Bluezone de Kaloum : l’anniversaire de KPC célébré à travers un match de football

Print Friendly, PDF & Email

Le Président Directeur Général (PDG) du Groupe GUICOPRES, président du club Hafia FC, Kerfalla Person Camara (KPC) a un an de plus ce mars 8 mars. Pour célébrer cet anniversaire qui correspond à la journée internationale des droits des femmes, un match de gala de football qui a opposé deux formations féminines s’est joué dans la soirée de mardi, dans les locaux de la bluezone de Kaloum.

C’est une initiative de la structure ‘’Hamza Bah’’ qui a connu la présence de plusieurs amis et de l’homme d’affaires Lucien Beindou Guilao et Elhadj Mamadi Diomandé.

Selon l’initiateur, le but de l’organisation de ce gala est la reconnaissance des œuvres de l’homme, avant de préciser : « Aujourd’hui, nous sommes le 8 mars 2022. Cette date est seulement la journée internationale des droits des femmes mais aussi un jour qui coïncide à l’anniversaire d’un guinéen célèbre, entrepreneur et d’un guinéen exemplaire qui n’est autre que KPC avec qui j’entretiens des relations depuis plusieurs années. A cause donc de l’attention qu’il porte à ma personne, j’ai jugé nécessaire opportun d’organiser ou d’immortaliser son jour d’anniversaire à travers deux cérémonies. A 14 heures, nous avons organisé une lecture du Saint Coran à la Mosquée de Ténémataye. En seconde partie, comme vous le constaté, c’est un match de gala qui a opposé des femmes parce que c’est la journée internationale des droits des femmes. Ces femmes ont bien joué et elles sont sorties à égalité », dira entre autres Hamza Bah.

Après avoir le coup d’envoi dudit match de gala, Lucien Guilao a souhaité un joyeux anniversaire au patron de GUICOPRES avant d’apprécier les œuvres de l’homme. « Nous ne pourrons que lui dire merci et lui souhaiter une joyeuse fête et un très bon anniversaire. Que le tout Puissant lui apporte cette force et cette intelligence nécessaire pour faire fonctionner la formation. Moi, je suis formateur de naissance et de cœur. Et je pense que la formation doit être le fil conducteur du développement du football en Guinée. Ce qu’il fait dans son centre de formation, pour moi, c’est l’avenir du football guinéen, on doit tous rester derrière lui pour essayer de l’encourager. Parce qu’il le fait non seulement par plaisir mais aussi par patriotisme », dira-t-il entre autres.

Youssouf Keita   

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.