Boké : après son installation, le nouveau sous-préfet passe la nuit par terre dans sa résidence administrative

Print Friendly, PDF & Email

24 heures après son installation dans ses nouvelles fonctions, le nouveau sous-préfet de Kolaboui, Mamadouba Yakha Camara passe la nuit par terre dans sa résidence administrative ceci, par manque de lit et de matelas, selon la victime joint au téléphone ce vendredi, 13 avril 2018 par notre correspondant sur place.

Interrogé sur sa mésaventure administrative, le nouveau sous-préfet de Kolaboui a regretté l’acte de son prédécesseur, Youssouf Manè :

« Oui, après ma prise de fonction, j’ai trouvé ma résidence complètement dépouillée. Mon prédécesseur a emporté le salon complet (fauteuils, chaises, armoires…) emporté, le poste téléviseur, l’ordinateur bureautique de marque DELL devant servir à la sauvegarde des documents administratifs, 2 lits sur 03 et 03 matelas. Comme vous pouvez le comprendre, cela est très mal vu hein ! Mais je vais continuer à me débrouiller comme ça… »

A l’heure, poursuit notre interlocuteur, « j’ai nettoyé une chambre, étalé un drap de lit sur lequel, je passe la nuit par terre parce que l’unique lit qu’on m’a laissé n’a aucun accessoire… »

Mamadouba Camara, Boké

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.