Boké après le coup d’Etat : timide reprise de l’administration

Print Friendly, PDF & Email

48 heures après le coup d’État réussi des Forces Spéciales dirigées par le colonel Mamady Doumbouya, la population de la préfecture de Boké a repris ses activités quotidiennes.

Déjà, les activités administratives, du Gouvernorat à la préfecture, en passant par la mairie, ont repris de plus belle, dans la préfecture de Boké à quelques 300 km de la capitale Conakry. 

Ce lundi 6 septembre 2021, comme d’habitude, les cadres régionaux et préfectoraux ont procédé à la montée traditionnelle des couleurs conformément aux instructions du Président du Comité National de Redressement et de développement (CNRD), Colonel Mamady Doumbouya.

A Boké, malgré l’annonce du coup d’État militaire, la circulation routière n’a pas été interrompue. Elle est restée fluide toute la nuit, toute la journée.

Cependant, il faut souligner que les boutiques, les banques  et magasins sont ouverts toute la journée du dimanche. Pendant ce temps, les citoyens vaquaient  à leurs affaires sans aucun signe de tensions à travers la ville.

Malgré la prise du pouvoir par les forces spéciales, les marchés Hangar, 400 bâtiments et Baralandé ont tourné à merveille toute la journée.

A suivre !

Mamadama Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.