Boké-Coopération : le consortium SMB-WINNING accorde une bourse de formation à 35 meilleurs de ses employés

Print Friendly, PDF & Email

Le Consortium SMB-Winning vient d’octroyer une bourse de formation à trente-cinq (35) de ses meilleurs employés pour l’apprentissage de la culture et de la langue chinoise à Conakry.

Cette autre formation fait suite à celle accordée il y a juste un mois, à certains cadres de l’Administration publique et à trente (30) autres employés du Consortium, pour la Chine, ayant fait preuve de dynamisme et de compétence à leurs postes respectifs.

Il s’agit entre autres, de quelques élites de différents départements de la société qui recevront deux (02) semaines de formation et d’échanges en langue et culture chinoises.

La nouvelle a été rendue publique ce vendredi, 23 Août 2019, dans la salle de conférence de la Base vie de Kaboyé (sous-préfecture de Tanènè) par le Directeur des Mines M. Wang.

C’était en présence des autorités de la Direction Générale (DG) de la SMB, des agents, délégués ainsi que des agents bénéficiaires choisis pour aller apprendre la culturelle et la Langue chinoises.

Une manière de raffermir davantage, les liens de collaboration entre employés et employeurs de la SMB qui, dit-on, innove à sa façon.

Ayant 3 ans d’expérience sur le terrain sans incident, ces élites du Consortium bénéficieront des cours sur les concepts : « Communication de solidarité et du développement.»

Se disant soucieuse de la bonne qualité de travail des employés, la directrice de formation, Mme Oumou Camara a rassuré que : « cette initiative vise à former les employés guinéens évoluant au sein du consortium afin qu’ils puissent assurer la relève des expatriés chinois.»

C’est pourquoi, elle a invité les bénéficiaires à saisir cette opportunité pour le bien-être du consortium.

Visiblement joyeux, Thierno Sidy Bah, assistant aux Ressources Humaines et l’un des bénéficiaires s’est confié : « cette formation vient à point nommé car, elle nous permettra de nous perfectionner d’avantage, pour mieux servir notre pays, la Guinée, considérée comme scandale géologique en Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi, nous rassurons que la SMB ne sera jamais trahie par ses fidèles employés que nous sommes».

Bref, les 30 jeunes dynamiques de la SMB demandent à la DG du Consortium de pérenniser cet acquis afin que d’autres employés puissent en bénéficier.

À noter cette formation se découlera à l’institut Confucius de l’université Gamal Abdel Nasser, et son coût total est estimé à cinq cent millions de franc guinéens (500.000.000 GNF).

Mamadouba Camara, Boké

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.