Boké : les élèves exigent la reprise des cours, circulation, marché et administration paralysés

Print Friendly, PDF & Email

Suite aux barrages imposés depuis hier nuit lundi, 26 février 2018 par des élèves exigeant la reprise effective des cours dans les écoles, la circulation reste bloquée, le marché et les agences de Banques demeurent fermés, provoquant ainsi, la paralysie de l’Administration ce mardi, 27 du mois-ci.

Du côté du Lycée Filira, des bandes des jeunes en majorité mineurs, continuent d’ériger des barrages et incendier les pneus le long des artères principales et secondaires de la commune urbaine (CU) de Boké.

Pendant ce temps, des colonies des femmes cherchent à rallier le marché pour l’achat des condiments. Pour l’heure, les forces de sécurité sont passives.

Mamadouba Camara, Boké

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.