Boké : kolaboui en ébullition, le préfet envoie des renforts

Print Friendly, PDF & Email

Depuis 7 heures du matin de ce vendredi, 18 septembre, les jeunes de la sous-préfecture de Kolaboui ont érigé des barricades pour exiger le retour immédiat du courant électrique dans leur contrée.

Pour l’heure, les manifestants sont allergiques à toutes sortes de négociation ou de médiation en attendant de trouver une suite favorable à leur requête.

D’ici là, les autorités administratives usent de toutes leurs énergies pour ramener à la raison les jeunes en colère.

Le préfet de Boké, Hassan Sanoussy Camara vient d’envoyer un renfort pour, dit-il, “rétablir l’ordre public perturbé dans la commune rurale de Kolaboui” en ébullition depuis tôt le matin.

Il y a environ plusieurs minutes que deux pickups remplis de policiers et d’agents du CMIS ont quitté la ville pour la localité en effervescence.

Mamadouba Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.