Connect with us

Economie

Boké : le Consortium SMB-Winning débloque plus de 13 milliards dans le cadre de son plan d’indemnisations et de compensation

Published

on

Dans le cadre du respect du Contenu Local, et de ses obligations environnementales et sociales, le Consortium SMB-Winning a procédé mercredi 30 octobre 2019, au payement d’un montant total de six milliards cinq cent trente un millions cinq cent quatre-vingt-quatre mille deux cinquante-deux francs guinéens (6.531.584.252 GNF) destinés à indemniser 145 personnes impactées par la réalisation d’une ligne de chemin de fer de Dapilon (Boké) à Santou2 et Houda dans la Préfecture de Telimelé. C’était en présence des autorités locales et des heureux bénéficiaires.

Cette nouvelle tranche de compensation concerne les populations des villages de : Garaya, Kamikolo Toubaya, Missidé Kabangha, Kagbanè dans la sous-préfecture de Kolaboui, Kansékéren, Sinthourou Chef Pathé, sous-préfecture de Malapouya et Fôtèrèya (Télimélé) dans la Région administrative de Boké.

Quant au montant communautaire, il se chiffre à 813 millions 689 mille francs guinéens, selon les agents de l’équipe des inventaires du Consortium SMB-Winning qui fait parler de lui dans les collectivités locales de la Région de Boké.

Exposant sur le mode de gestion des différents fonds, le Chef d’équipe d’inventaires du Consortium SMB-Winning, Djiba Kéita est longuement intervenu lors d’une séance de formation auprès des populations récipiendaires sur la gestion des fonds issus des compensations en vue de créer des activités génératrices de revenus.

Une des façons pour générer des revenus : « Est d’investir dans la mécanisation de l’agriculture pour accroître les productions agricoles, mais aussi dans l’éducation, la formation académique et professionnelle de vos enfants qui ne comptent que sur vous… » a-t-il ajouté.

De l’avis d’un bénéficiaire qui a requis l’anonymat mais qui s’est confié à notre correspondant sur le terrain, « L’essentiel pour nous c’est de développer nos villages et la Guinée.  Comme la SMB est sur cette voie, nous ne pouvons que l’accompagner dans ses activités. Et ces fonds seront utilisés pour des activités génératrices de revenus. C’est pourquoi, nous disons sollicitons l’accompagnement du Consortium et le remercions pour avoir honoré ses engagements vis-à-vis des populations riveraines impactées de son projet »

A rappeler que le paiement de ces fonds est consécutif d’un processus d’élaboration des inventaires en accord avec les communautés et les autres acteurs intéressés. La société d’expertise environnementale et sociale (SEES) est chargée des inventaires pour le compte du Consortium dans le respect des réglementations. Une démarche qui rassure les autorités locales, qui ne cessent de louer les efforts de la SMB parmi tant d’autres sociétés minières en activité à Boké.

Le mercredi, 13 novembre 2019, Le Consortium SMB-Winning a également procédé dans la matinée dû à la remise officielle des chèques à 137 personnes réparties entre huit (08) villages de la commune rurale (CR) de MALAPOUYA, soit un montant total de sept milliards deux cent quinze millions huit cent soixante mille sept cent soixante (7.215.860.760) francs guinéens.

Cette compensation est destinée aux communautés de N’DANTARI LAGUI, BOUSSOURA-Boké1, DAKATOUGUI, TELIWEL, MISSIRA, KORIKORI, DJOLOLE-CENTRE ET Kansikéren dans la sous-préfecture de MALAPOUYA.

S’adressant aux récipiendaires, le sous-préfet de MALAPOUYA, Sidiki Kourouma a prodigué quelques sages conseils quant à l’utilisation des fonds et a invité les personnes indemnisées à ne pas investir leurs dus dans l’achat d’engins roulants   qui souvent les conduisent à des accidents graves et mortels.
Plus loin, il a rappelé : « La Société est aussi à vos côtés pour nous aider à valoriser à nos fonds dans l’aménagement des zones agricoles et la formation académique et professionnelle de nos jeunes réclamant l’emploi de la main d’œuvre locale peu qualifiée pour conquérir le marché de l’emploi. »

De son côté, le Maire de la Commune Rurale (CR) de MALAPOUYA, Abdoulaye Yeressa a demandé aux communautés bénéficiaires d’éviter des bruits et conflits pour tirer le maximum de bénéfice des différentes compensations.

Prenant la parole à son tour, le responsable des équipes des inventaires du Consortium, Djiba Kéita a prodigué d’utiles conseils pour l’utilisation rationnelle des montants communautaires et individuels.

ALYA CAMARA, l’un des bénéficiaires se réjouit de cette somme avant de lancer un appel à l’endroit de ses paires : « La SMB a honoré et continue d’honorer ses engagements vis-à-vis de la communauté que nous sommes. Je suis très content du Consortium qui nous ouvre la porte du bonheur. Merci beaucoup… »

A noter que le payement de cette 13ème compensation s’est déroulé sous l’œil vigilant d’un huissier de Justice et des autorités préfectorale et sous préfectorale de MALAPOUYA.

Mamadouba Camara, Boké

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités
  • Angela Merkel à Auschwitz, un message à l'antisémitisme 6 décembre 2019
    L'ancien camp de concentration d'Auschwitz incarne l'horreur de l'extermination des juifs planifiée et exécutée par le régime nazi. Pour Angela Merkel, chacun devrait se sentir en sécurité en Allemagne et en Europe.
  • Emmanuel Macron et la présence militaire française au sahel 6 décembre 2019
    Au menu : la démographie en Afrique. Egalement, la sortie président français Emmanuel Macron en marge du sommet de l’Otan, invitant les présidents des pays du G5-Sahel à Pau en France, est commentée dans la presse.
  • RDC : l’armée nie être complice des ADF 6 décembre 2019
    Le porte-parole de l'armée congolaise considère l'hypothèse d'une complicité "impossible". Un rapport de mai 2015 des Nations unies évoquait pourtant une " ample collusion » entre les FARDC et les ADF. 
  • Les Nigériens agacés par la convocation d'Emmanuel Macron 6 décembre 2019
    Pour entendre leurs positions sur les appels au départ des forces françaises, Emmanuel Macron a convoqué les dirigeants africains du G5 Sahel en France. Mais les propos du chef de l'Etat français passent mal au Niger.
  • Emmanuel Macron jette une pierre dans le G5 Sahel 6 décembre 2019
    Le président français exige des chefs d'Etats du G5 Sahel, une clarification de leur soutien à la présence militaire française sur leur territoire. 
  • Mauricio Pochettino n'est pas dans le plan du Bayern 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne
  • Bayern Munich: Mauricio Pochettino n'est pas envié par le club 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne.
  • RCA : le comité de suivi du processus électoral contesté par l'opposition 6 décembre 2019
    A un an des échéances électorales en Centrafrique, un comité stratégique d’appui au processus électoral a été créé par le gouvernement et cela malgré l’existence de l’Autorité nationale des élections (ANE).
  • Menace de boycott sur la présidentielle en Algérie 5 décembre 2019
    L’élection présidentielle du 12 décembre est peut-être la plus difficile du pays. Les opinions pour et contre sont dans un face-à-face inattendu et seul le taux de participation pourra les départager.
  • Avec la Russie, le baton et la carotte 5 décembre 2019
    Les services secrets russes sont accusés de mener des activités douteuses depuis le territoire de plusieurs pays européens. La presse souhaite alors la fermeté tout en gardant le contact avec Moscou sur certains sujets.
  • Une affaire Skripal façon allemande 5 décembre 2019
    Deux employés de l'ambassade russe à Berlin déclarées personae non grata pour ne pas assez coopérer dans une enquête sur un meurtre commis en Allemagne, qui pourrait avoir été commandité en haut lieu.
  • Nouvelle arrestation d'un militant des droits de l'Homme au Tchad 5 décembre 2019
    D'abord interpellé pour diffamation, Mahamat Nour Ahmat Ibedou est désormais accusé de meurtre et tentative de meurtre. A N'Djamena, comme dans la diaspora, des voix s'élèvent pour dénoncer cette nouvelle arrestation.
  • "Il n'y a pas de complot extérieur contre l'Afrique" A. Ould Abdallah 5 décembre 2019
    Alors que le sentiment anti-français croît de nouveau au sein des populations dans le Sahel, Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères, dénonce son instrumentalisation.
  • La place contestée de la Turquie au sein de l'OTAN 4 décembre 2019
    Malgré l'offensive unilatérale de l'armée turque au nord de la Syrie, Ankara reste un membre solide de l'OTAN.
  • Existe-t-il une complicité entre l'armée congolaise et les rebelles ADF ? 4 décembre 2019
    Le spécialiste des questions de sécurité Boniface Musavuli estime que les ADF actuels, accusés du massacre de centaines de civils, agiraient grâce à la complicité de certaines unités des FARDC.
  • L'OTAN en quête d'objectifs communs 4 décembre 2019
    Malgré la signature d'une déclaration finale, l'heure n'était pas à la fête au sommet des 70 ans de l'OTAN à Londres.
  • Tchad: un ex-Premier ministre incarcéré pour corruption 4 décembre 2019
    L’ancien Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, secrétaire général de la présidence, est accusé de complicité d’escroquerie, d’abus de fonction et de tentative de détournement des deniers publics. Il a été incarcéré.
  • L'Allemagne attendue sur la crise anglophone au Cameroun 4 décembre 2019
    Le conflit dans les régions anglophones a forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile et fait plus de 3.000 morts. Après l'échec du dialogue national, la résolution de la crise pourrait venir de l'extérieur.
  • "La soumission n'est pas un choix pour moi" 4 décembre 2019
    Ce 4 décembre, la fondation Right Livelihood remet son prix 2019, souvent surnommé "prix Nobel alternatif". Cette année, le jury a choisi quatre militants pour être lauréats, parmi lesquels Aminatou Haidar.
  • PL : Manchester City ne lâche rien 4 décembre 2019
    Les Citizens se sont largement imposés à Burnley (1-4) et reviennent à huit points de Liverpool, qui affronte ce soir Everton dans le derby.