Connect with us

Societé

Boké : le Consortium SMB-Winning paie plus de 6 milliards GNF aux impactés de la réalisation du chemin de fer Boké-Télimélé

Dans le cadre de la réalisation de sa ligne de chemin de fer partant de Dapilon (Boké) à Santou et Houda (Télimélé), le Consortium SMB-Winning vient encore de procéder mercredi, 21 août 2019, au payement d’un montant de six milliards quatre cent quatre-vingt-sept millions soixante-huit mille quatre cent trente francs guinéens (6.487.068.430 GNF) pour indemniser 112 personnes impactées dans les sous-préfectures de Malapouya, Kolaboui (Boké) et Daramagnaki (Télimélé)., a-t-on constaté sur place.

Le consortium SMB-Winning poursuit sa série d’indemnisation des communautés riveraines de son projet. Après plusieurs autres paiements dans les différentes localités, le consortium a procédé ce 21 Août à l’indemnisation d’une certaine de personnes impactées par la réalisation de sa ligne ferroviaire longue de 135km. Le montant total de cette nième compensation se chiffre à 6.487.068.430 francs Guinéens.

L’enveloppe financière allouée au montant dit « communautaire » est de 734 millions 233 mille francs guinéens, d’après Mohamed Kallo, agent inventaire du Consortium SMB/Winning.

A en croire à M. Kallo, « cette 7ème compensation concerne les riverains des carrières 012-1 (38) ; 012-2 (2) ; dépôts 012-2 (22) ; 36-37 (3) ; 48 (4) et PK84-88 (43)».

La cérémonie a mobilisé les autorités administratives des localités fortement impactées par le projet citées plus haut.

Représentant le département des relations communautaires, Washington ZHANG, agent communautaire, a conseillé : « être riche est plus difficile qu’être pauvre. Donc, nous vous invitons à faire bon usage des fonds qui vous sont remis. Il faut surtout, les investir dans la réalisation des infrastructures sociales de base pour le bonheur de vos progéniture… »

Pour Abdoulaye Niaissa, l’un des bénéficiaires de cette compensation « c’est une opportunité pour nous de nous focaliser sur la réalisation des infrastructures, à la lutte contre la pauvreté, le chômage des jeunes et l’exode rural et la migration dont sont victimes nos enfants qui, chaque jour, meurent en Méditerranée en partance pour Eldorado…»

A noter que la remise des chèques s’est déroulée en présence d’un huissier de Justice.

Mamadouba Camara, Boké

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook