Boké: l’ONFPP lance son antenne régionale

Print Friendly, PDF & Email

L’Office National de Formation et Perfectionnement Professionnels (ONFPP) a procédé ce vendredi, 1er juillet 2022, au lancement officiel de sa toute première antenne régionale au quartier Baralandé dans la commune de Boké.

C’est le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Alpha Bacar Barry qui a présidé la cérémonie, en présence de la Cheffe de Cabinet de la Primature, Mme Halimatou Kaba, du préfet, Colonel Sény Sylver Camara, des présidents de conseil de quartiers ainsi que du directeur préfectoral de l’éducation (DPE) de Boké, Ibrahima Fofana.

A rappeler que, grâce au leadership du ministre Alpha Bacar Barry, le département en charge de l’Enseignement technique et le formation professionnelle vient d’engager de véritables réformes de son système de fonctionnement.

Le METFP a pour vocation de fournir au marché d’emploi, une main-d’œuvre qualifiée et compétitive. 

D’où l’ouverture de cette agence pour être plus près des entreprises minières qui doivent prendre conscience de leurs responsabilités au bénéfice de la jeunesse de Boké.

Le Chef  d’antenne régionale de Boké, M. Oumar Kaba, a indiqué: « La création de cette institution permet de répondre aux aspirations de développement, lutter contre le chômage de la jeunesse. »

Pour le directeur général de l’ONFPP, Lancinè Camara  « Avec cette antenne, l’ONFPP lance son processus de décentralisation pour l’insertion des jeunes désœuvrés et déscolarisés. »

Le maire de la commune urbaine de Boké, Mamadouba Tawel Camara, rassure que les autorités locales sont disposées à accompagner les initiatives de développement prônées par le gouvernement de la Transition.

Dans son allocation de circonstance, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, M. Alpha Bacar Barry, s’est réjoui de l’inauguration de l’antenne régionale de Boké.

Le choix de Boké, selon le ministre Alpha  Bacar Barry, est d’améliorer la logistique de ce que Boké produit en termes d’économie et de compétences pour l’épanouissement des jeunes de Boké qui ne devraient pas souffrir.

L’offre de formation professionnelle permet de diversifier l’économie dans la région de Boké.

Elle permet aux jeunes de se perfectionner au-delà des mines.

En ces termes, le ministre en appelle à la responsabilité des entreprises minières pour opérer un changement cintinu à la formation et la reconversion des jeunes qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école.

C’est  pourquoi, il a invité les jeunes de Boké à s’orienter dans les centres de formation professionnelle ou à des métiers d’avenir.

Tout en promettant la relance de l’école des arts et métiers de Boké, le ministre Bacar Barry a précisé que la jeunesse guinéenne est au centre des priorités des nouvelles autorités du pays.

C’est par une visite guidée des locaux de la 1ère antenne régionale de l’ONFPP de Boké que la cérémonie a pris fin.

Mamadouba Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.