Boké : une fillette de 5 ans violée et assassinée, le suspect tué par les manifestants en furie (source) 

Salamatou, c’est le prénom  d’une fillette âgée de 5 ans qui a été violée et assassinée dans la nuit du dimanche 30 au  lundi 31 octobre 2022, dans le district de Kolia Sanamato, sous-préfecture de Bintimodia, dans la préfecture de Boké.

Informé de la triste nouvelle, le préfet de Boké, Colonel Sény Silver Camara, s’est rendu sur les lieux du drame ce lundi matin pour s’enquérir de la situation.

Très en colère, des jeunes ont barricadé toutes les issues, saccagé les sièges  de la Police et de la gendarmerie avant d’assassiner le présumé auteur du viol sous une pluie de jets de pierres.

Malgré l’usage du gaz lacrymogène par la sécurité mobilisée pour la circonstance, les manifestants ont contourné les services de sécurité, percé le mur et tué le suspect.

Des sources concordantes, c’est la 3ème fois qu’un tel drame survienne dans ce district.

A cause d’une bataille qui a éclaté, la circulation routière a été interrompue et les cours ont été perturbés dans les écoles.

Arrivé sur les lieux, le préfet a réussi d’un côté, à calmer les ardeurs et à lever plusieurs barrages sur l’axe Boké-Kolia.

Hélas ! Avant d’arriver au niveau du Poste de la gendarmerie, un autre incident a spontanément  éclaté vers le barrage de Kolia. Un incident qui a d’ailleurs permis aux jeunes en colère de s’emparer de leur proie qui a passé la nuit en détention.

Il faut préciser que le corps de la fillette Salamatou a été admis d’urgence, à bord d’une ambiance, à la morgue de l’hôpital régional de Boké.

A noter qu’à cause des agissements de la marée humaine, le corps du suspect fraîchement abattu est resté dans les locaux du poste de la gendarmerie de Kolia.

Bref, la situation reste tendue entre les forces de l’ordre et des jeunes en colère. Nous y reviendrons…

Mamadouba Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.