Boké : vers la digitalisation des pensions des retraités, une mission de la CNSS pour sensibiliser les concernés

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la digitalisation de la pension des retraités et veuves, le directeur des agences et antennes préfectorales de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS), Bangaly Léno a animé ce mardi, 17 mai 2022, une séance d’information et de sensibilisation des concernés.

C’était en présence du directeur de prestations, Mohamed Lamine Fofana, des délégués syndicaux, des retraités et veuves de la région administrative de Boké.

D’entrée de jeu, la Coordinatrice régionale des veuves, Hadja Thérèse s’est réjouie de l’initiative de la nouvelle direction générale de CNSS sous la clairvoyance de son DG, M. Bacar Sylla. Dans sa communication, le directeur des agences et antennes préfectorales (DAAP) de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS) a rassuré que la Caisse nationale qui protège les travailleurs et leurs familles ambitionne la digitalisation du payement des pensions.

Selon Bangaly Léno, s’agit d’amener les retraités au virement pour faciliter les procédures en vue de réduire le calvaire de l’assuré social. Cette approche, souligne-t-il, va également faciliter la relation de proximité entre la CNSS et les retraités.

Par le biais de cette nouvelle méthode, le CNSS entend mensualiser les pensions de retraite en lieu et place de 3 mois. A partir de 2023, annonce M. Léno, « l’augmentation de la pension pour les retraités et veuves sera effective et le payement de la pension sera mensuelle à travers Crédit rural, Orange Money ou Mobile Money. Le ratio qui sera affecté à chaque retraité sera assorti d’une étude », précise M. Léno.

De son côté, le directeur des prestations sociales à la CNSS, Mohamed Lamine Fofana, la Caisse nationale de Sécurité sociale est un service qui œuvre pour le bien-être  des retraités que vous êtes. « Au nom de ses paires, El hadj Demba Soumah, doyen des retraités répond en disant, « Payer nos pensions par une banque, par Orange Money ou par Mobile Money n’est pas un problème mais améliorez nos pensions… »

Le directeur des agences et antennes de la Caisse nationale de Sécurité sociale a rassuré que les frais de la transaction liés au payement  monétaire par Orange Money ou Mobile Money pour les retraités et veuves seront supportés par la CNSS. Séance tenante, les veuves ont félicité le nouveau chef d’agence de la CNSS à Boké pour des efforts louables et pour la promptitude de la paie de la pension.

Les questions sociales, de santé ainsi que  la problématique du centre de diagnostic de la  CNSS, la construction d’un hôpital pour les retraités  de Boké et d’autres ponts moins des moindres ont été abordes au cours de cette réunion d’information, de sensibilisation et de concertation.

Mamadouba Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.