Boubacar Sylla du Forum civil citoyen : ‘’une assemblée inerte et un chef de file de l’opposition qui court dans les prisons, c’est un non-lieu’’

Print Friendly, PDF & Email

Certains acteurs de la société civile guinéenne ne reconnaissent pas jusqu’à date la 9ème  législature dirigée par Amadou Damaro Camara, encore moins le statut de chef de file de l’opposition attribué à Mamadou Sylla.  C’est le cas du président du Forum civil citoyen qui, tout d’abord, conteste la position actuelle du président de l’Union démocratique de Guinée (UDG) à l’assemblée nationale. 

« Vous savez, nous, dès le début de tout ce processus électoral, qui a conduit à la mise en place de cette assemblée,  on avait dit que c’est une assemblée non inclusive. Et en aucun cas elle ne pouvait représenter le peuple. Donc par conséquent, quand on dit qu’on est chef de file de l’opposition guinéenne,  il va falloir aussi voir qu’est-ce qu’on incarne sur l’échiquier national.  Mais comme c’était des distributions automatiques, pour nous, c’est un chef de file qui a été désigné », a-t-il lâché.

Boubacar Sylla qui n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur l’actuel chef de file de l’opposition,  a aussi ‘’déshabillé’’ l’assemblée nationale.  L’activiste de la société civile parle d’une assemblée monocolore qui, selon lui, donne peu d’engouement.

« C’est une assemblée qui est installée dans l’illégalité et dans le tohu-bohu jamais connu par le pays. Elle donne moins d’engouement et peu de députés sont à la hauteur aujourd’hui de défendre ce peuple honnêtement, parce qu’il y a beaucoup de bavures judiciaires,  économiques que cette assemblée aujourd’hui n’arrive pas à décerner.  On est dans deux épidémies et on voit une assemblée inerte et un chef de file qui court pour aller dans des prisons civiles  pour dire il faut juger les gens, il faut faire ceci et cela.  Pour nous, c’est un non-lieu », a-t-il martelé. 

Les députés du RPG Arc-en-ciel,  comme Souleymane Keita, ne voient pas les choses de la même façon. « On n’a pas une assemblée nationale monocolore. Il y a là des opposants.  Peut-être qu’ils ont une autre façon de faire l’opposition.  Et parce qu’aussi nous avons une majorité confortable qui nous permet de faire passer des voix bénéfiques pour la Guinée », a répondu l’honorable Souleymane Keïta dans l’émission ‘’Mirador’’ du 20 avril 2021.

Yamoussa Camara                                                                                  

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.