Boubacar Yacine Diallo à la tête de la HAC : ‘’c’est un homme qui s’y connait’’ (président Urtelgui/Kankan)

Print Friendly, PDF & Email

Dans un décret rendu public sur les ondes des médias d’Etat, le Président de la République Pr Alpha Condé, a nommé le journaliste Boubacar Yacine Diallo, ancien ministre de la communication sous le régime Conté et PDG de la radio Horizon FM de Kankan au poste de président de la haute autorité de la communication (HAC) en remplacement de Martine Condé. Le président de l’URTELGUI de Kankan n’a pas tari d’éloges à l’égard du nouveau patron de la HAC.

 « C’est un sentiment de joie dans la mesure où l’homme a occupé plusieurs fonctions en Guinée. Il fut ministre, il fut président du conseil national de la communication (CNC) avant cette nomination-là. Il est aussi propriétaire de média, c’est un homme qui s’y connait. Donc nous ne sommes pas surpris du tout, parce qu’il a les compétences, il a de l’expérience, il a les acquis et surtout il a aussi le soutien des radios et télévisions de Guinée », a précisé Lancinè Lass Kaba, président de l’union des radios et télévisions libres de Guinée (URTELGUI) de Kankan. Pour cet homme, qui est aussi PDG de la Radio Nabaya FM Kankan, c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Il pense qu’avec Boubacar Yacine Diallo, la HAC reconnaîtra ses années de gloire. 

« Avec la nomination de Monsieur Yacine Diallo à la HAC, je pense que c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, donc je pense qu’avec lui la HAC va reconnaitre encore ses années de gloire passée. Et je profite pour le féliciter et lui dire que nous l’accompagnons dans l’exercice qu’il a commencé et la mission que la Guinée lui a confiée », martèle-t-il.

A noter que Boubacar Yacine Diallo était déjà passé par ce poste mais à l’époque c’était le conseil national de la communication (CNC) sous l’ère Conté.

De Kankan, Ahmed Sékou Nabé pour Médiaguinée

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.