Boubacar Yacine Diallo nommé président de la HAC : le come-back d’un défenseur de la liberté de la presse

Print Friendly, PDF & Email

Le président Alpha Condé a nommé mardi dans la soirée l’ancien ministre de l’Information et ancien vice-président de l’INIDH (Institution nationale indépendante des droits humains) Boubacar Yacine Diallo à la tête de la Haute Autorité de la Communication (HAC). Il succède ainsi à Madame Martine Condé.

Brillant journaliste, ami de la presse et défenseur ardent de la liberté de la presse, Boubacar Ycaine Diallo a bien le profil qui colle à cette institution.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.