Bras dessus, bras dessous avec Baidy, Badra lance son mouvement politique et veut rester dans le FNDC

Print Friendly, PDF & Email

Transfuge de l’UFR de Sidya Touré, Badra Koné a lancé hier son mouvement politique qu’il a appelé Nouvelle Génération Politique, NGP qui se fixe dit-il pour objectif de conquérir le pouvoir.

Ce jeune ‘’one man show’’ de Matam annonce qu’il restera dans le FNDC. Chose qui ne sera pas sans difficultés à cause de sa proximité avec Baidy Aribot, un baron du régime du président Condé.

«Je suis encore du FNDC et je ne saurai quitter d’autant plus que la victoire de sa cause est proche. Notre mouvement politique émet l’intention de devenir membre du FNDC et nous entrevoyons de discuter avec ces responsables des modalités de notre intégration dans cet ensemble de la défense de la cause juste et républicaine. Le FNDC est la seule entité qui se bat pour un idéal juste, celui de la défense de la constitution du 07 mai 2010, consacrant l’alternance démocratique qui est gage de la stabilité dans notre pays et dans la sous-région. L’alternance, c’est aussi l’aspiration des guinéens, notre aspiration », dit-il, cité par nos confères de MosaiqueGuinée. Et d’ajouter :  «Nous espérons que nous aurons un agrément et qu’aucune entrave ne sera faite à la réussite de nos événements futurs en tant que parti politique. Les lois de la république consacrent le multipartisme. Nous espérons que les autorités sauront les appliquer et que nous obtiendrons dans les brefs délais notre agrément afin de participer aux joutes électorales».

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.