Bruxelles: 2 jeunes enfants de parents guinéens perdent la vie dans l’incendie de leur maison

Print Friendly, PDF & Email

Deux jeunes enfants, Amara et Yajun, nés en 2016 et 2018, sont morts dans l’incendie de leur habitation à Laeken mercredi après-midi, rapporte Het Laatste Nieuws. Les deux petites victimes sont décédées à l’hôpital. La cause de l’incendie n’est pas encore connue. 

Les pompiers ont été appelés ce mercredi vers 13h30 suite à incendie qui s’est déclaré au premier étage d’une maison située avenue Prudent Bols à Laeken. Le feu s’est ensuite propagé au deuxième étage de l’immeuble. 

Les résidents ont été évacués par la cage d’escaliers du bâtiment. Les pompiers ont trouvé les deux jeunes enfants brûlés au premier étage. Ils ont été immédiatement conduits à l’hôpital, où ils sont malheureusement décédés, a confirmé le parquet de Bruxelles. 

Le feu a été éteint. La maison est inhabitable et l’origine de l’incendie reste à déterminer.

« Elle devait acheter des médicaments pour son diabète. Elle a pris la plus petite avec elle, car elle pleure beaucoup mais elle a laissé ses deux garçons. C’est un vrai drame. Nous sommes effondrés. C’était deux garçons tellement gentils », nous a confié Koita, la tante des deux garçons. Ils étaient scolarisés à Saint-Gilles, près d’Horta. Les deux enfants sont décédés à l’hôpital.

Les pompiers ont déployé sur place deux autopompes, deux auto-échelles, deux équipages SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation) et cinq ambulances. La police de la zone Bruxelles-Ixelles avait instauré un périmètre de sécurité.

Source : 7sur7 et dhnet

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.