Connect with us

Politique

Bureaux des conseils communaux à Siguiri : sur 13 communes, 9 sont installées

Entamée depuis le 5 octobre dernier, l’installation des élus locaux des différentes communes urbaines et rurales n’est pas toujours terminée dans le pays. C’est le cas de la préfecture de Siguiri qui en son sein 12 communes rurales plus la commune urbaine. Aujourd’hui, sur les 13 communes concernées, 9 communes sont installées.

Selon nos informations, les 4 autres restantes dont la commune rurale de Norassoba qui est à 175 kilomètres de Siguiri a connu des incompréhensions lors de l’installation des élus entre les partis politiques. La commune rurale de Kignèbakoura située à 7 kilomètres de la commune urbaine empêche toujours son maire élu de travailler, la commune rurale de Doko qui, lors des primaires, l’heureux gagnant Djémori Diabaté a été violenté par certains citoyens de la sous-préfecture et le dernier lieu est la sous-préfecture de Siguirini située à 180 kilomètres de la commune urbaine qui a connu la victoire d’un indépendantiste.

‘’Vraiment on est inquiet. Les autres sont officiellement installés mais nous jusqu’à présent, rien n’est fait. Chose qui va empêcher les élus de travailler. Tous les élus doivent être installés au même moment mais pour nous on ne sait pas c’est quand ? Et le temps est en train de filer’’, nous a confié Mamoudou Keita, membre du parti vainqueur de Siguirini. Affaire à suivre !

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224 622478601

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter