Cadre permanent du dialogue politique et social : Fodé Bangoura rencontre le FNDC version Bachir

Print Friendly, PDF & Email

Le Secrétaire permanent du cadre permanent du dialogue politique et social en Guinée, par ailleurs président du PUP, Elhadj Fodé Bangoura, a eu une rencontre ce mardi 15 juin 2021, avec le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) conduit par le jeune Mamadou Bachir Diallo. Ladite rencontre qui s’est tenue loin des caméras et les dictaphones a eu lieu au siège du Parti de l’Unité et du Progrès sis à la Camayenne.

Au sortir de cette rencontre à huis clos qui a duré moins d’une heure, le chargé à la communication de cette branche du FNDC, Ibrahima Kaba, est revenu sur les coulisses de cette rencontre. « Comme la justice a déjà rendu un véridique condamnant Foniké Menguè et Cie, nous avons sollicité auprès du secrétaire permanent du dialogue et du président de la République qu’il accepte d’accorder une grâce présidentielle à certains de nos amis condamnés tel que Foniké Menguè pour un apaisement du climat de paix. Aujourd’hui, ils sont en prison mais nous avons besoin d’eux dans ce dialogue là.»

Pour ce qui est de ceux qui ne sont pas encore passés devant un juge ou un tribunal, le FNDC version Bachir Diallo sollicite auprès du ministre de la Justice d’accélérer l’ouverture des procès. « Nous demandons au ministère de la Justice d’accélérer le jugement de ceux qui ne sont pas encore passés devant les tribunaux pour mettre fin à ce jugement qui a longtemps duré.»

Le Secrétaire permanent du cadre permanent du dialogue politique et social, Elhadj Fodé Bangoura, qui a accepté de recevoir ses hôtes loin des regards, n’a pas sollicité que son nom soit associé à tout ça. Aucune image, aucun mot ! Même l’interview avec le FNDC a été réalisée en dehors du siège du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP). 

Commentant la nomination de Elhadj Fodé Bangoura pour conduire le dialogue, Mohamed Bachir Diallo 

dira ceci : « c’est une personne expérimentée qui a vécu les faits, il connaît mieux tous les acteurs…Et n’oublions que le Monsieur a fait plus de 30 ans dans les affaires présidentielles et en même il avait occupé plusieurs postes. Même les politiques ont confiance en lui. Certains pensent que si ce n’est pas eux, il n’y aura pas de dialogue. Non ! Non ! Ce ne sont pas les seuls Guinéens. Mais tout ce que nous allons leur dire, c’est que tout Guinéen est tenu obligé de venir dialoguer. Il n’y a même pas une question de plaidoirie dans ça. »

Mamadou Yaya Barry

622266708

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.