Camp Boiro, Conté, coup d’Etat du 3 avril 1984 : les aveux surprenants de l'ex-putschiste général Facinet Touré (vidéo)

Print Friendly, PDF & Email

Ex-attaché militaire au cabinet de la défense sous le président Ahmed Sékou Touré, le général Facinet Touré en a gros sur le cœur contre le premier régime. Mais aussi contre celui du président Lansana Conté. Il révèle -non sans surprise- que feu colonel Diarra Traoré (Premier ministre puis ministre de l’Education), exécuté en 1985 par le nouveau pouvoir de Conakry, n’a participé ni à la conception ni à la réalisation du coup d’Etat du 03 avril 1984. Ensuite, il confie que ceux qui ont tué les détenus de 1985, c’est Conté qui les connaît parce que c’est à lui qu’on rendait compte. Interview…
faci2

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.