CAN 2021: peu d’engouement chez les supporters du syli dans les rues de Conakry

Print Friendly, PDF & Email

L’équipe guinéenne de football jouera son premier match ce lundi 10 janvier 2022 contre le Malawi dans moins d’une heure. Comparativement aux éditions précédentes, pour cette première journée l’on ne sent pas trop de motivation du côté des supporters.

D’habitude, on pouvait remarquer dans tous les coins et recoins de la capitale, de la joie, des cris des supporters, des groupes de personnes en maillots tricolores de notre pays, de la musique par ci, par là. Mais cette fois-ci pour le moment, c’est tout à fait le contraire. L’atmosphère est morose par rapport à l’enjeu du moment. Pour faire le constat, nous sommes partis  de Sonfonia jusqu’au stade du 28 septembre avant de passer sur le passerelle  de Madina pour l’autoroute Fidèle Castro. Peu de supporters seulement étaient dans les rues au moment où nous quittions les lieux. 

Amadou Camara est l’un d’eux. Malgré qu’il reconnaît qu’il n’y a pas assez de mobilisation derrière le syli, lui ,il n’est pas découragé et reste confiant.

Je suis un guinéen et je supporte le syli national, mais cette fois-ci il n’y pas beaucoup de mobilisation comme d’habitude.  Mais ça c’est à travers leur parcours, il y a beaucoup de choses au niveau de la fédération qui se passent. Les gens sont frustrés. Cette fois-ci même les artistes ne se sont pas mobilisés  derrière le syli. Nous, on est derrière eux quand même parce que ça ne se fait pas à tout moment. Je les supporte et je sais qu’ils vont gagner aujourd’hui. 

Aussi, nous avons rencontré aux alentours du stade 28 septembre un autre supporter. Qui s’est confié à nous.

Je suis là pour supporter le syli on est sûr de gagner à 100%. J’encourage tout le monde à venir supporter le syli national, à prier pour notre équipe.  Je souhaite que la Guinée gagne sur le score de 2 buts à 0.  Je lui souhaite bonne chance. 》 

Quant à Alsény Bangoura, il dira clairement que le syli national n’encourage pas, donc il ne le supportera pas comme d’habitude. 

Cette équipe guinéenne n’encourage pas donc pour le moment, moi je m’abstiens de la  supporter. S’ils arrivent à se démarquer pour ce premier match, le deuxième après, je vais les supporter. Ils ont toujours déçu les gens c’est ce qui fait. Moi d’habitude j’achetais le maillot, j’installais un engin musical chez moi mais cette fois-ci, je ne ferai rien de tout ça. Nous prions  Dieu qu’ils gagnent mais moi particulièrement, je n’ai pas d’espoir sur cette équipe. 

Cette année, le syli n’a pas droit à l’erreur, il doit donc relever le défi pour ne pas donner raison à ceux qui n’ont pas confiance en lui.

Christine Finda kamano 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.