Connect with us

Santé

Cancer du sein : le leo Clubs Conakry Hore Fello s’investit dans la lutte

Published

on

Le leo clubs Conakry Hore Fello a organisé ce dimanche 27 octobre, une conférence débat pour sensibiliser la couche féminine sur le cancer de sein qui est une maladie méconnue par les certains et sous-estimée par d’autres.

Cette conférence qui a été animée par le docteur Keïta, s’est tenue à l’université Nongo Conakry en présence des membres du Leo Clubs Conakry Hore Fello et de plusieurs autres invités. Le conférencier a, dans un exposé luminaire, expliqué les facteurs qui causent cette maladie, sa mode de transmission, sa prévention et son traitement.

Pour le Dr Keïta, le cancer de sein est un problème de santé publique qui touche les femmes et à une proportion très faible, les hommes. « Le cancer de sein est une maladie grave et ce qu’il faut savoir, c’est que le cancer de sein et le deuxième cancer chez la femme en Guinée et dans la plupart des pays africains mais c’est le tout premier cancer chez la femme dans le monde. C’est un grand problème de santé publique. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il y aura toujours une portion de la population qui fera un cancer, on ne peut rien pour ça. Mais on peut avoir un mode de vie pour diminuer le risque. Manger moins de viande par exemple, ne pas grossir, faire comme les mannequins. Mais ça ne veut pas dire que les mannequins ne peuvent pas développer la maladie. Donc ce qu’il faut dire, c’est d’avoir un mode de vie qui réduit le risque, mais éviter le cancer de sein, ça n’existe pas », a expliqué le docteur Keïta, lors de la conférence.

Le leo Clubs Conakry Hore Fello a donc choisi ce thème pour pouvoir expliquer les causes et conséquences de cette maladie qui est aujourd’hui une cause de mortalité très élevée dans le monde.

« Nous avons choisi ce thème par le fait que, les femmes soient exposées à cette maladie sans qu’on ne s’en aperçevoit. Nous ne connaissons pas réellement les causes, pour pouvoir éviter le cancer de sein. C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser cette conférence, afin que les femmes et filles soient informées sur les causes et les conséquences de cette maladie. Nous avons des amies qui ont perdu leur parents par la suite du cancer de sein », a dit Adama Camara, vice-présidente du leo Clubs Conakry Hore Fello.

Chaque année, 1 million 700 mille femmes sont atteintes du cancer du sein dans le monde. Et si rien n’est fait d’ici 2030, ce chiffre va doubler. En Afrique, la prise en Charge de celles qui sont atteintes de cette pathologie est très faible.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités