Connect with us

Societé

Caravane nationale citoyenne de la jeunesse : plusieurs jeunes de Kindia sensibilisés…

Published

on

La 2è édition de la caravane nationale s’est poursuivie ce lundi, 25 novembre, dans la commune urbaine de Kindia. Cette caravane qui a connu la présence de plusieurs jeunes de la cité des agrumes est l’initiative du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes à travers l’Agence Nationale du volontariat jeunesse.

C’est sous le thème “les jeunes volontaires de Guinée au service des communautés pour le développement, la consolidation de la paix et de l’unité nationale “que s’est déroulée cette caravane en présence des autorités locales.

Pour le directeur général adjoint de l’Agence Nationale de Volontariat Jeunesse (ANVJ), Macka Baldé, il faut que les gouvernants se rapprochent des populations à la base pour s’enquérir des réalités.

« C’est sur la proposition du ministre de la jeunesse de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo que la caravane a été initiée l’année dernière. Nous sommes dans un pays où il y a plusieurs ethnies donc c’est bon que les gouvernants puissent rencontrer ceux qui sont gouvernés c’est-à-dire le bas peuple. Le président de la république, le professeur Alpha Condé a toujours évoqué dans ses discours qu’ il faut que les gouvernants se rapprochent des populations pour venir s’enquérir des réalités donc c’est dans ce cadre que le ministre a initié cette caravane nationale citoyenne pour sensibiliser les populations dans les domaines de l’unité nationale, de la cohésion sociale, de la protection de l’environnement et aussi sensibiliser  les jeunes, les femmes, les autorités dans le domaine de Volontariat car le volontariat est un outil très important dans le cadre du développement de notre pays. Donc, il faut que les populations s’appuient sur cet aspect volontariat puisqu’il est représenté un peu partout à travers le pays et nous intervenons dans plusieurs domaines », dit-il.

Cette caravane qui parle d’unité intervient à un moment où la situation sociopolitique du pays est tendue. Pour sa part, l’inspecteur de la jeunesse et des sports et facilitateur de ladite caravane, Cheick Sanoussy Keita a décliné les objectifs visés par cette caravane et parle des activités réalisées à Kindia.

« L’objectif clé de caravane citoyenne c’est de promouvoir d’abord l’esprit de Volontariat en milieux jeunes. Ensuite, outiller les jeunes en termes de consolidation de la paix, de l’unité nationale et de l’interculturalité. C’est pourquoi 56 jeunes, venus des différentes préfectures du pays sont dans cette caravane pour aller dans l’arrière-pays, sensibiliser les autres jeunes par rapport à cette thématique émergente de la consolidation de la paix, de la protection de l’environnement, de l’unité nationale et de la cohésion sociale. Les activités prévues, lorsque nous sommes venus le matin, nous avons échangé avec les conducteurs de mototaxi et les élèves sur les différentes thématiques définies. Ensuite, nous sommes sortis sur le terrain en sillonnant la ville pour échanger avec les populations de Kindia. Donc, cette caravane nationale citoyenne est à l’écoute de la jeunesse », ajoute-t-il

A noter que cette 2ème édition de la caravane nationale citoyenne de la jeunesse qui a débuté le 23 novembre et court jusqu’au 7 décembre prochain dans les différentes préfectures de la république de Guinée à savoir Boké, Kindia, Mamou, Labé, Faranah, N’zérékoré plus la capitale Conakry.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités