Connect with us

Politique

Cas Ousmane Gaoual : la COPAM réplique violemment à l’UFDG (communiqué)

Published

on

L’opinion nationale et internationale a suivi avec stupéfaction depuis le samedi 31 août 2016 par voie de presse en ligne, une vidéo de l’Honorable Ousmane Gaoual DIALLO, Député à l’Assemblée Nationale, dans laquelle, il appelle à la guerre civile et à l’élimination de certaines familles.

Ces propos sans équivoque, rappellent certaines tragédies de l’histoire récente de notre sous-région, de l’Afrique et au-delà ; elles portent atteinte à la dignité des institutions de la République.

La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM), soucieuse de maintenir l’unité nationale, de garantir la sécurité, la stabilité, la paix et la cohésion sociale aux côtés de S.E le Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat, relève l’extrême gravité de l’irresponsabilité dont fait preuve l’UFDG dans son communiqué diffusé le 02.08.2016, suite à l’interpellation de l’Honorable Ousmane Gaoual DIALLO.

La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM), relève l’extrême irresponsabilité de la teneur du communiqué de l’UFDG, qu’il condamne avec la plus grande fermeté parce qu’elle s’attendait à une condamnation sans équivoque des propos tenus au siège du parti.
La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM) note que ces propos, qu’il condamne avec la plus grande fermeté, sont l’expression du fait que l’UFDG fait de la violence un moyen d’accéder au pouvoir. Ces propos prouvent également les limites de la formation politique dont est issu le Député auteur des propos incriminés. Une opposition qui n’a que les marches et les troubles sociaux à proposer aux populations guinéennes.
La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM), réitère son engagement au respect de la Constitution, du Code de bonne conduite des partis politiques et des lois de la République.
La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM) invite le Gouvernement à explorer toutes les voies de droit pour donner une suite judiciaire à ces propos qu’aucune démocratie au monde ne peut ni tolérer ni accepter.

Vive la République.

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens.

Conakry, le 02 août 2016

Le Bureau de la COPAM

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

0 Comments

  1. Lomba

    3 août 2016 at 12 h 12 min

    He !!!!!! Attention, je crois que ça roule à 100km/h pour cette coordination qui est entrain d’avancer le temps sans se rendre compte. Vous avez écrit 31 août 2016, alors que nous sommes le 3 août aujourd’hui. Je crois que ces démagogues sont entrain de se chercher une place à la lune auprès du prof AC. Je plaide pour leur sort auprès du prof. Le prof national il faut trouver une position pour chacun de ces démagogues de COMPAM pour qu’ils cessent d’avancer le temps comme ceci, vous meme vous voyez non, ils ont sortie leurs dents contre le turbulant député de l’UFDG. Pardon, il faut amenager des places pour eux sur la lune pour que leurs memoires reviennent, comme vous le savez, ils sont agités tant que vous ne trouvez pas de place pour eux où ils vont manger aussi comme Bantama, comme Malick Sankhon et comme…………….

  2. tim

    3 août 2016 at 12 h 39 min

    Tres belle déclaration de la copam. Devant l’oppinions nationale et internationale, l’ufdg est grilleée. L’ufdg devrait condamner ces propos de gaoual pour être grand. Et en fin, l’etat est là.

    • Diallo Soul

      3 août 2016 at 13 h 05 min

      @tim, tu devrais avoir honte de se prononcer sur une declaration aussi ironique. Ces demagogues n’avancent en rien la Guinée. Ils n’ont meme pas pris la peine de relire leur déclaration. Ils parlent du 31 août 2016. Les hommes sont jugés par leurs actions

      Pauvre Guinée

  3. BoubaH

    3 août 2016 at 12 h 56 min

    Une déclaration avec des fautes c’est inconcevable avec un tel collectif : Lisez : “La Coordination des Partis Alliés de la Mouvance (COMPAM) note que ces propos, qu’il condamne avec la plus grande fermeté…..” QU’IL est pour qui ici ?

  4. Sylla

    3 août 2016 at 14 h 21 min

    L’ufdz,un groupement scélerat,clanique et ethnocentriste,doit être suspendu.
    Ce parti est une gangrène pour la démocratie en Guinée.
    De plus,ce médiocre groupement ethnique est dirigé par un prédateur.

Laisser un commentaire

Publicités
  • "Aujourd'hui, nous assistons à des attaques ciblées" (Marie-Noëlle Koyara, ministre de la défense de la RCA) 17 février 2020
    Au cours d’une interview qu’elle a accordée à la DW, la ministre centrafricaine de la défense, Marie-Noëlle Koyara, accuse les groupes armés de contrôler plusieurs régions riches en ressources naturelles.
  • Pourquoi les Européens se soucient de la Libye 17 février 2020
    L'Europe a décidé de déployer une nouvelle mission navale et contrôler l'embargo sur les armes imposé à la Libye. Mais les Etats n'accordent pas la même urgence aux préoccupations concernant l'Afrique.
  • La santé au Togo, un enjeu de la présidentielle 17 février 2020
    Depuis 2017, le Togo a engagé une réforme de son système sanitaire afin d’assainir le financement des hôpitaux publics et améliorer la qualité des soins. Mais les résultats obtenus jusque-là sont jugés très insuffisants.
  • Mike Pompeo survole le Sahel et se pose au Sénégal 17 février 2020
    Pour sa première visite en Afrique subsaharienne, le secrétaire d'Etat américain ne visite aucun des pays du Sahel touchés par le terrorisme. Il défend son choix du Sénégal comme une des destinations de ce voyage.
  • Agathon Rwasa candidat à la présidentielle au Burundi 16 février 2020
    Le Conseil national pour la liberté (CNL), principal parti d'opposition au Burundi, a désigné dimanche, son président Agathon Rwasa comme candidat à la présidentielle prévue le 20 mai 2020.
  • Saint Valentin, les hommes "sous pression" 14 février 2020
    Le 14 février est la fête de l'amour. C'est l'occasion pour les couples de se retrouver. Ils doivent souvent dépenser de l'argent pour les offres de différents magasins.
  • Omar el-Béchir bientôt à la CPI ? 14 février 2020
    La presse s’est intéressée cette semaine à l’invasion des criquets dans l’est de l'Afrique et à la possibilité d’une extradition à la Haye de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir.
  • Le sexe dans tous ses états 14 février 2020
    Le magazine Santé démarre l'année sous la couette avec une série sur le sexe. Quatre émissions avec reportages et interviews pour en savoir plus sur les relations intimes et l'orgasme - et les moyens d'y parvenir.
  • L'armée malienne fait son retour à Kidal 14 février 2020
    L'armée malienne est enfin arrivée à Kidal ce jeudi (13.02.20), ville contrôlée depuis 2012 par la Coordination des mouvements de l'Azawad. Le détachement comprend près de 300 soldats.
  • Conférence de Munich : l’influence de l'Europe en débat 14 février 2020
    La perte d’influence de l’Occident semble s’imposer à cette conférence sur la sécurité. Mais les relations avec les Etats-Unis, le poids de Moscou et de Pékin, ainsi que la protection des données seront aussi discutés.
  • Es Tunis-Zamalek, alléchante affiche de Supercoupe de la CAF 14 février 2020
    Ce soir, à Doha (Qatar), le club tunisois (double tenant du titre en C1) affronte le géant cairote (vainqueur de la Coupe de la Confédération) dans un duel qui s'annonce passionnant.
  • Le calvaire des commerçants sur la route Abuja-Kaduna 13 février 2020
    Les villes nigérianes d'Abuja et de Kaduna sont distantes de seulement 200 km. L'insécurité sur le tronçon a conduit les autorités à installer une ligne aérienne. Or cette solution n'aide pas pour autant des commerçants.
  • Rester en exil ou rentrer ? Le dilemme des réfugiés burundais 13 février 2020
    Depuis que le parti au pouvoir au Burundi l'a choisi comme son candidat à la présidentielle, les regards se tournent vers Evariste Ndayishimiye. Certains exilés attendent des gestes clairs avant de décider de rentrer.
  • Bombardements alliés à Dresde, 75 ans déjà ! 13 février 2020
    L'Allemagne commémore ce jeudi 13 février 2020 le bombardement, il y a 75 ans, de la ville de Dresde. Un anniversaire marqué par des tentatives d'instrumentalisation de l'extrême droite.
  • Togo : une économie toujours inégalitaire 13 février 2020
    En dépit de bonnes performances sur le papier, l'économie du Togo est loin de profiter à tous les Togolais.
  • Radio Kledu, la radio comme lien social 13 février 2020
    Journée mondiale de la radio, l'occasion d'aller faire un tour au Mali, chez notre partenaire : Radio Kledu.
  • Trois ex-enfants soldats racontent leur nouvelle vie 12 février 2020
    Les Nations unies attirent l'attention sur l'implication des enfants dans les conflits. Certains parviennent à fuir les groupes armés pour commencer une nouvelle vie loin des armes.
  • Qui pour succéder à AKK ? 12 février 2020
    La liste des prétendants possibles à la succession d'Annegret Kramp-Karrenbauer à la tête de la CDU est 100% masculine.
  • Une loi pour éviter le gaspillage des produits invendus 12 février 2020
    En Allemagne, une loi vise à interdire la destruction des invendus et des marchandises retournées par les clients. 
  • Coronavirus : pourquoi l'Afrique n'est pas touchée 12 février 2020
    Alors que près d'une trentaine de pays du monde enregistrent des cas de coronavirus, l'Afrique semble épargnée. Mais cela ne serait qu'une question de temps et le continent se prépare déjà à la maladie.