Cas Ousmane Gaoual Diallo: communiqué de la Coordination des partis alliés de la Mouvance (Copam)

Print Friendly, PDF & Email

Le bureau de la Coordination des partis alliés de la Mouvance (COPAM), constate non sans regret, l’escalade grandissante de déclarations de certains membres de l’opposition républicaine incitant à la haine et à la guerre civile.

Il est surprenant que ces déclarations proviennent d’un élu du peuple siégeant à l’Assemblée Nationale.

Cet acte irresponsable est une honte pour sa famille politique qui dit aspirer à la magistrature suprême de notre pays.

Il est à signaler que conformément à l’article 10 de la constitution qui dispose : « Tout parti politique peut organiser des manifestations politiques pour exprimer ses opinions sur la vie de la Nation ».

Toutefois, ces manifestations ne doivent pas porter atteinte à l’ordre public en incitant à la violence.

Il est du devoir de tous les responsables du pays d’œuvrer à la sauvegarde de la paix et de l’unité nationale. A cet effet, la COPAM lance un appel solennel à l’opposition républicaine de rejoindre la table de négociation dans un esprit démocratique.

La COPAM prend à témoin les communautés nationale et internationale sur les dérives qui résulteraient de la marche projetée par l’opposition républicaine.

La COPAM réitère son soutien aux actions du Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat visant à faire de la Guinée un pays émergent.

Vive le Professeur Alpha CONDE

Vive la COPAM

Vive la Paix

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens

Conakry, le 1er août 2016

La COPAM

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.