Casses de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse : le collectif des victimes dresse une liste de 20 auteurs et leurs complices

Print Friendly, PDF & Email

Le collectif des victimes des casses de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse ont dressé le vendredi, 19 novembre, une liste provisoire de ceux qu’il estime être à l’origine de casses de maisons et leurs complices lors du déguerpissement du centre directionnel de Koloma en 2019.

Sur la liste provisoire établie par le collectif, figurent les noms entre autres de l’ancien président, Alpha Condé, des anciens ministres en charge de l’aménagement du territoire et de l’habitat, Ibrahima Kourouma et Alpha Ousmane Diallo, de l’ancien ministre de la Justice Me Mory Doumbouya, des Ivoiriens Ahoua Don Mello, ancien conseiller spécial d’Alpha Condé chargé des infrastructures, ancien ministre de Laurent Gbagbo, de Pierre Christian Mosis, Ivoirien de nationalité, Directeur opérationnel d’IMAAG-HOLDING. Militant du FPI, ancien exilé au Ghana et proche d’Ahoua Don Mello, de Patrice Goue, conducteur de travaux à IMAAG-HOLDING et de l’homme d’affaires guinéen Mory Diané,

Sadjo Bah

Conakry le 19 novembre 2021

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.