Cécé Loua sorti de prison : ‘’nous remercions le chef de l’Etat qui a daigné nous libérer’’

Print Friendly, PDF & Email

Après des mois de détention pour cause de violences électorales à N’zérékoré qui ont fait des dizaines de morts, Cécé Loua, coordinateur régional de l’Union des forces républicaines (UFR) a particulièrement remercié le président Alpha Condé pour la libération, lundi dernier, de 35 des 43 membres du FNDC détenus à Kankan. Au micro de nos confrères de Lolaplus, le politique et ancien maire a prêché la paix dans la région sud de la Guinée. Réaction…

 « Nous remercions le chef de l’Etat qui a daigné nous libérer. Qu’il en soit vraiment remercié. Nous le saluons et nous le respectons. Ce que nous demandons aux populations de N’zérékoré, c’est la paix. Ce qui se passe souvent à N’zérékoré, nous ne le savons pas l’origine. Nous prions Dieu que ça soit la dernière fois à N’zérékoré […] Nous avons été en prison à Kankan. La prison, c’est une sorte d’éducation. Ce que nous avons vu et entendu à Kankan, nous sortons aguerris que la paix n’a pas de prix […] La pérennisation de la paix à N’Zérékoré est le devoir de tout bon citoyen. Ce qui se passe à N’Zérékoré, c’est que les gens se retrouve dans des problèmes sans se rendre compte et de manière inopportune. Donc, la paix n’a pas de prix. Nous voulons qu’il y ait la paix et le calme à N’zérékoré. Cette politique va passer, mais les hommes vont rester et N’Zérékoré va toujours rester. Nous demandons la paix entre toutes les couches sociales. Il ne faut pas qu’on se regarde en chiens de faïence. Parce que j’ai entendu les gens dire : ‘ ah, on les a libérés sans les juger‘’. De toutes les façons, ce pays-là nous appartient tous. Ils ont vu la portée de notre libération, et c’est pourquoi on nous a libérés. Donc, nous les remercions tous. À commencer par M. le Gouverneur qui a fait des mains et des pieds. C’est aussi l’occasion de remercier un homme de Kankan, Nambaramagnin-djanfatignèn. C’est un homme de paix. Nous profitons de vos micros pour le remercier. Transmettez-lui notre message. Ce qu’il a fait pour nous à Kankan, ça n’a pas de prix.»

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.