Célébration de Maouloud à Boké : les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée

Print Friendly, PDF & Email

A l’instar de leurs coreligionnaires du pays, les fidèles musulmans de la région administrative de Boké ont célébré ce dimanche dans les mosquées de la place, le Maouloud marquant la date anniversaire du Prophète Mohamed paix et Salut d’Allah sur Lui (PSL).

Dans les différentes mosquées, les religieux massivement mobilisés, ont lu plusieurs fois la sourate Yâcîne, représentant « le poumon » du Saint Coran pour implorer la grâce divine pour la paix, prospérité et la réussite de la transition en Guinée.

Pour marquer cette nuit pleine de significations, les fidèles, les nouvelles autorités de Boké, le gouverneur, Colonel Sékouba Trèsor Camara et le préfet, Colonel Fodé Aboubacar Sylla ont acheminé les mosquées pour encourager les fidèles musulmans et surtout leur traduire les messages du président de la République, Colonel Mamady Doumbouya.

Dans cette tournée, les nouvelles autorités étaient accompagnées par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Boké, Ansoumane Kéita et de l’inspecteur régional des Affaires religieuses, Elhadj Mohamed WAKIL Yattara.

 Tout au long de sa visite dans les mosquées, le gouverneur de région a invité ses coreligionnaires au pardon, au renforcement de la paix, l’entraide, l’acceptation et l’amour du prochain.

Colonel Sékouba Camara, a remercié les populations de Boké pour avoir renoué avec la traditionnelle de célébration de la fête de Maouloud, date anniversaire de la naissance du prophète Mohamed que la paix de Dieu soit sur lui.

Mohamed Wakil Yattara, l’inspecteur régional des Affaires religieuses de Boké, Elhadj Mohamed Wakil Yattara, a rappelé que le Prophète  Mohamed PSL, jeûnait chaque lundi pour symboliser le jour de sa naissance.

Selon Elhadj Wakil Yattara, « commémorer cette date, est d’une importance capitale pour les fidèles musulmans de se rapprocher de leur seigneur pour bénéficier des multiples récompenses dans la paix et la quiétude sociale.

Venue pour la même cause, Oumou Hawa Kaba de l’association des femmes de Kakandé (AFEK), salue l’élan des nouvelles autorités qui, d’après elle, attachent du prix à l’unification de l’ensemble des forces vives de la nation guinéenne.

Elle a également prié  pour la paix, la quiétude et l’unité nationale en Guinée.

Mamadouba Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.