Cellou apportera-t-il son soutien à Sonko, comme il l’avait fait pour Bobi Wine ?

Print Friendly, PDF & Email

Depuis 48 heures, le Sénégal de Macky Sall est à feu. Et pour cause : la politisation d’une affaire de mœurs qui concerne le principal adversaire du président sénégalais. Dakar et beaucoup de grandes villes du pays comme Ziguinchor, Bignona et même l’UCAD [Université Cheikh Anta Diop] sont en ébullition. Les protestataires demandent à Macky de ne pas toucher à un seul des cheveux de l’opposant Ousmane Sonko qui est accusé de “viols répétitifs et de menaces de mort” par une masseuse nommée Adji Sarr.

Cellou Dalein Diallo qui, généralement apporte son soutien à tous les opposants brimés du continent, garde encore un silence sur les graves évènements en cours au Sénégal. Au Mali, en Côte d’Ivoire et même en Ouganda, le principal opposant guinéen –”allergique à l’injustice”, pour le reprendre- a eu son mot à dire. S’il a respecté les souverainetés des pays cités mais il ne s’est pas interdit récemment d’apporter ouvertement son soutien à l’Ougandais Bobi Wine -candidat malheureux de la dernière présidentielle- qui était confiné chez lui à Kampala par Yoweri Museveni.

A Dakar, depuis ce matin, Sonko est confiné, son domicile de Keur Gorgui est quadrillé par les forces de l’ordre, le pays brûle au sud. Le cadeau de Conakry à Sonko viendra-t-il de Dixinn ?

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.