Cellou Baldé sur la démission d’Elie Kamano du FNDC : ‘’c’est un opportuniste !’’

Print Friendly, PDF & Email

Suite à la démission d’Elie Kamano du Front National pour la Défense de la Constitution et de la plate-forme de l’opposition pour dit-il s’être senti trahi, Honorable Cellou Baldé est sorti de son silence ce lundi 30 mars 2020. C’est pour répondre au reggeaman, reconverti en politicien qui accuse ses anciens compagnons de lutte d’avoir conduit exprès les enfants d’autrui à la mort dans la rue sans être à leurs côtés. Selon le député de Labé, Elie Kamano est un simple opportuniste.

« Quand tu te bats pour ton pays, tu vas voir et accepter certaines choses. Elie Kamano ne peut même pas se mesurer à un chef d’antenne du FNDC, de quartiers et district de la région de Labé. Le problème est que maintenant des personnes ont pris l’habitude d’aller chercher un sigle de parti pour se réclamer être leader d’un parti politique. Quelqu’un peut dire que Cellou Dalein, Sidya Touré et Faya Millimouno et les autres n’ont pas été des pionniers dans le combat citoyen en Guinée ? Ils sont présents dans tous les combats, on les a vus dans tous les combats. Il doit savoir que le combat a commencé il y a belle lurette. Nous avons vu Cellou Dalein et Sidya Touré au stade du 28 septembre. Au sein de l’UFDG, il y a 37 députés, tous ceux-ci vont tomber avant d’atteindre Cellou Dalein. A l’UFR c’est pareil.  Un leader n’est pas choisi pour sa force physique, mais pour sa tête et ses programmes. Ce sont de simples opportunistes. Ne soyez pas surpris qu’on lui a promis quelque chose. Le singe a dit que ce qui est plus vilain que lui, c’est une activité non achevée. Ceux qui pensent qu’Alpha Condé a gagné, n’ont pas de conviction, nous allons continuer le combat » rappelle l’élu de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!