Cellou, candidat de l’UFDG : peut-il compter sur le soutien de Sidya… et Kouyaté ?

Print Friendly, PDF & Email

Les jeux sont maintenant ouverts. Après plusieurs mois d’hésitation sur fond de divergences, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, le principal parti de l’opposition s’est décidé finalement à affronter Alpha Condé dans les urnes et à le battre le 18 octobre prochain. Au sein du parti de l’opposant Cellou Dalein, les plus optimistes disent que leur leader “ne vient pas pour accompagner un candidat mais pour prendre la place qui lui a été “arrachée de force” en 2010″.

Ce dimanche donc, sauf dernière décision, Cellou Dalein qui joue sa carrière à quitte ou double sera investi candidat à l’élection présidentielle au cours d’une Assemblée générale extraordinaire au siège de l’UFDG. La décision qui est loin de faire l’unanimité au sein de la formation politique suscite déjà beaucoup d’interrogation : comment Cellou Dalein Diallo pourra-t-il battre Alpha Condé ? Aura-t-il le soutien de Sidya et de Kouyaté qui ne participeront pas au scrutin? Pourra-t-il mobiliser les indécis et autres frustrés du camp présidentiel ? Voilà tant de questions qui méritent des réponses.

Selon une source proche du parti, la décision d’aller à ce scrutin fait grincer des dents. Nombreux sont ceux qui pensent que Cellou Dalein risque de se retrouver piéger dans un scrutin dont il n’a pas le contrôle. Mais c’est aussi sans connaitre la stratégie de Dalein qui, ces derniers temps, a réchauffé ses réseaux d’amis à l’international. Le syndrome Wade-Jammeh est encore vivace dans les esprits. Aujourd’hui, Dalein doit absolument fédérer autour de lui tous ces frustrés pour espérer remporter la bataille. L’implication de Sidya Touré et Lansana Kouyaté et de toutes ces structures opposées à un troisième mandat d’Alpha Condé serait déterminante dans cette joute électorale à grands enjeux.

Plus qu’en 2010, Cellou Dalein Diallo, avec le boycott de Sidya et Kouyaté et le mécontentement lié au 3è mandat d’Alpha Condé a des arguments de taille pour rassembler autour de lui pour espérer prendre sa revanche sur le président Condé lors de ce 3è round. Mais, encore tout se joue dans la stratégie… 

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.