Cellou Dalein cogne Ousmane Kaba : ‘’on n’a pas raison de diviser les Guinéens’’  

Print Friendly, PDF & Email

Le chef de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a cloué au pilori mardi l’ancien ministre et président du Pades Dr Ousmane Kaba pour ses propos jugés « ethnocentriques et régionalistes » tenus sur une radio locale.

« La déclaration de Dr Ousmane Kaba, nous l’avons déplorée. Et nous avons déploré les propos tenus parce qu’un intellectuel comme lui, je pense qu’on devait montrer plutôt l’attachement à l’unité de la nation, à l’égalité des citoyens, à l’instauration d’une démocratie forte et à l’instauration de l’Etat de droit qui reconnait les citoyens, qui ne cherche pas à savoir de quelle région, de quelle ethnie et de quel parti politique, il est. Nous avons besoin de ces réconciliations, il faut que l’élite guinéenne puisse prendre des positions qui vont dans le sens de la démocratie, dans le sens de l’affirmation, de l’égalité des citoyens devant la loi et devant les biens communs. On n’a pas raison de diviser les guinéens en malinké, en soussou, en peulh et en forestier », a déclaré l’ancien ministre des Travaux publics.

Selon Cellou Dalein Diallo, cette déclaration de Dr Ousmane Kaba s’inspire des propos du président Alpha Condé. « M. Alpha Condé est un facteur diviseur de la Guinée. La campagne de 2010 a été la stigmatisation de l’ethnie dont était ressortissant son challenger. En Mai 2015, il a dit que la Guinée appartient à telle région, à telle région en excluant l’autre. Je donne la Primature à telle ethnie tout ça divise, il faut qu’on arrête. Même si dans le partage des responsabilités des institutions, on doit faire attention à certains équilibres. Et on ne peut pas en faire une règle parce que, lorsque le chef de l’exécutif le dit, ça devient grave. Il doit décourager toutes les velléités allant dans le sens de la discrimination entre les fils du pays. Donc cette déclaration de Dr Ousmane Kaba s’inspirait des propos qu’Alpha Condé tiennent régulièrement et naturellement ce n’est pas de nature à favoriser la confiance et l’unité de la Guinée », déplore l’ancien Premier ministre.

A noter que Dr Ousmane Kaba est visé par une plainte de la Cellule Balai citoyen.

Yaya Dramé

628-38-05-76

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.