Cellou Dalein Diallo au sortir de la rencontre avec le CNRD : “nous étions réconfortés d’apprendre que personne ne sera exclu “

Print Friendly, PDF & Email

Le comité national du rassemblement et du développement (CNRD) et les partis politiques ont ouvert ce mardi 14 Septembre, au palais du peuple, le bal des concertations annoncées par les nouvelles autorités.
Prenant part à cette rencontre avec la junte, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo a livré à la presse les faits marquants de la rencontre.
« Lorsqu’on a reçu l’invitation on a compris que c’est une rencontre de prise de contact parce qu’il n’y avait pas de programme ni ordre du jour. La rencontre a permis aux différents participants, beaucoup d’entre eux de s’exprimer après avoir écouté le président du CNRD. Dans son intervention il (Mamady Doumbouya) dit qu’il souhaitait avoir la contribution de tous les partis dans la construction de cette transition, dans sa définition de ses termes, de ses missions. Beaucoup de gens se sont exprimés. Je pense que nous allons nous retourner dans nos état-major et dans nos alliances respectifs pour essayer de formuler par écrit notre vision, nos propositions que nous allons soumettre aux nouvelles autorités », a expliqué le président de l’UFDG et de l’ANAD.
Poursuivant le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée d’ajouter : « Nous étions réconfortés d’apprendre que personne ne sera exclu et que les propositions qui seront faites dans la mesure du possible pour l’intérêt supérieur de la nation seront prises en compte. Donc, allons à l’ANAD pour voir si nous pouvons harmoniser nos positions par rapport justement à ses propositions que les partis politiques devraient faire à l’attention du CNRD », a-t-il précisé

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.