Cellou Dalein Diallo : « Le mandat d’arrêt émis contre Sékou Koundouno est une énième instrumentalisation de la justice par Alpha Condé »

Print Friendly, PDF & Email

Le mandat d’arrêt émis contre Sékou Koundouno ne passe pas chez certains opposants au régime d’Alpha Condé. Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) indique que le dit mandat est une instrumentalisation de la justice par le président de la république pour tenter de museler l’opposition et faire taire les voix discordantes qui combattent le 3ème mandat d’Alpha Condé.
« Le mandat d’arrêt international émis contre Sékou Koundouno du FNDC et rendu public ce 25 août, est une énième instrumentalisation de la justice par Alpha Condé pour tenter de museler l’opposition et faire taire toutes les voix discordantes, notamment celles qui combattent son troisième mandat illégal et sa mauvaise gouvernance.
Sékou Koundouno étant un militant intraitable de cette double cause, je lui apporte mon soutien et ma solidarité », a écrit Cellou Dalein Diallo sur sa page Facebook
Le président du balai citoyen et responsable des stratégies du front national pour la défense de la constitution (FNDC) est farouchement opposé à la nouvelle constitution guinéenne et l’élection d’Alpha Condé à la tête du pays après ses deux mandats.
Après avoir quitté le Sénégal, Sékou Koundouno se trouve depuis quelques semaines en Europe avec son collègue du FNDC, Ibrahima Diallo.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.