Cellou Dalein Diallo : ‘’si mon parti me désigne, je serais candidat en 2026’’

Print Friendly, PDF & Email

Cellou Dalein Diallo n’est pas opposant à lâcher facilement prise. Dans une interview sur RT France -branche francophone de la chaîne internationale russe d’information RT- le principal opposant guinéen et candidat malheureux de la présidentielle du 18 octobre dernier a déclaré qu’il est encore prêt à candidater si son parti le désigne.

Face à la journaliste Samantha Ramsamy, M. Diallo, 68 ans, maintient être le vainqueur du scrutin et affiche confiance de conquérir le palais Sékhoutouréya.

« Ça dépendra de mon parti, s’il y a une élection digne de ce nom, il n’y a pas de raison, je garde ma popularité et ma crédibilité. Les Guinéens viennent de me le montrer en votant massivement, ce n’est pas courant qu’un opposant gagne dès le premier tour pour une élection présidentielle, étant donné que Alpha Condé a mobilisé toute l’administration, tous les moyens appartenant à l’Etat pour organiser cette fraude, mais il n’a pas réussi à me battre dans les urnes. Et bien entendu, si mon parti me désigne comme candidat à la prochaine élection, pourquoi pas ? Je ne souhaite que Dieu me donne la santé pour pouvoir être présent à cette compétition et que celle-ci soit la bonne », assure le leader de l’UFDG (Union des forces démocratiques de Guinée) qui vient de manquer un 3è scrutin face à Alpha Condé.

Christine Finda KAMANO

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.