Connect with us

A la Une

Cellou Dalein sur la prorogation du mandat des députés : ‘’Alpha Condé a créé les conditions du glissement’’

Le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a fustigé samedi au siège de son parti à la Minière la prorogation du mandat des députés actée vendredi par le chef de l’Etat. Pour le numéro un de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), c’est le chef de l’Etat en personne qui a créé les conditions du glissement du mandat en refusant de ‘’mettre en place la Ceni au moment indiqué par l’accord d’octobre 2016’’.

« Il [Alpha Condé] commence les glissements en prorogeant le mandat de l’assemblée nationale. Il a créé les conditions du glissement, il a refusé de mettre en place la CENI au moment indiqué par l’accord d’octobre 2016. La CENI devait être mise en place lors de la session des lois de 2017, il a refusé », dénonce Cellou Dalein Diallo. Ajoutant que l’accord est clair, l’appel d’offres pour le recrutement d’un opérateur pour l’assainissement du fichier électoral devait être fait au mois de novembre 2016. Le rapport de l’assainissement dudit fichier devait être prêt le 31 mai 2017. Mais comme ils ont un agenda que le peuple de Guinée ne connait pas, ils ont refusé. On a trainé pendant un an sur les élections locales pour perdre du temps et justifier le glissement électoral, pensant que s’il ne réussit pas à s’octroyer le troisième mandat, il pourra s’octroyer une prorogation du second en violation flagrante des dispositions de la constitution ».

Plus loin, il invite ses militants à se poser en rempart contre la l’enterrement de notre démocratie’’. ‘’Soyez mobilisés pour refuser l’enterrement de notre démocratie. C’est ce qu’Alpha Condé veut. A partir de maintenant, la trêve est terminée, nous devons reprendre le combat quel que soit le prix », galvanise-t-il la foule.

Thierno Sadou Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook