Cellou Dalein : ‘’si on dit qu’Ousmane Gaoual fabrique des armes de guerre, il faut qu’on montre son atelier où il les fabrique’’

Print Friendly, PDF & Email

Depuis plus de 5 mois maintenant, plusieurs lieutenants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) sont écroués à la maison centrale de Coronthie. On reproche à Ousmane Gaoual Diallo et Cie plusieurs chefs d’accusations, dont la fabrication, le stockage et la détention d’armes de guerre. Les accusations qui visent, selon Dalein Diallo, la dissolution de son parti. 

« C’est la note qu’Alpha veut se donner. Vous savez, c’est lui qui fait tout. C’est lui qui rédige toutes les accusations. Le communiqué du commissaire N’diaye avant même l’arrestation des gens qu’ils sont activement recherchés alors qu’ils n’avaient même pas reçu de convocations. Ousmane Gaoual,  Cellou Baldé, Chérif Bah, ils étaient activement recherchés pour fabrication,  détention d’armes de guerre, etc. », dénonce le principal opposant dans Mirador de Fim fm.

Pour Cellou Dalein, ces accusations retenues contre les cadres de son parti sont montées de toutes pièces.

« Si on dit que Ousmane Gaoual fabrique des armes de guerre,  il faut qu’on montre l’atelier où il est en train de fabriquer.  Si on dit qu’il les détient et qu’il les stocke quelque part,  on aurait dû faire une perquisition et les montrer.  Mais on ne peut pas fabriquer comme ça des accusations aussi graves,  les coller aux gens sans aucune preuve », a-t-il lâché. 

Le principal opposant  à Alpha Condé soutient que le seul tort de ces personnes emprisonnées est leur appartenance à l’UFDG.

« Vous savez bien que Ousmane Gaoual est très actif dans la communication politique,  il gère le pouvoir,  il est le patron de la cellule de communication de l’UFDG. Cellou Baldé était le directeur de campagne à Labé. Chérif Bah était directeur de campagne en Basse-Guinée Nord. Abdoulaye Bah était directeur de campagne à Kindia. Ces gens-là, quel est le crime qu’ils auraient commis ? C’est d’avoir fait la campagne de l’UFDG et d’être des gens actifs, visibles et audibles dans le dispositif de l’UFDG », a-t-il soutenu. 

Yamoussa Camara            

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.