Cellou Dalein sur iTV: ”pour que l’alternance ne soit pas obtenue par les armes”

Print Friendly, PDF & Email

Dans l’émission “Question Directes” de Itv Sénégal, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Cellou Dalein Diallo a souhaité mardi dernier que le principe de limitation de mandat soit respecté au sein de la CEDEAO.

Pour lui, ‘’c’est une manière de favoriser l’alternance démocratique et que l’alternance ne soit pas obtenue par les armes ».

« Dans l’espace Cedeao, notre sous-région, en terme de démocratie, en terme d‘état de droit, était considérée comme une région qui était en avance sur les autres parce qu’on avait pas pratiquement des pays où la limitation de mandats n’existait pas. Je crois que le dernier c’était la Gambie mais tout ça semblait rentrer dans l’ordre. Comme disait Babacar Justin Ndiaye, il était convaincu que si la digue guinéenne saute, toute la plaine de la Cedeao serait inondée de 3è mandat (…) Au niveau de la Guinée, nous avons lutté, le peuple de Guinée doit continuer à lutter pour empêcher le 3è mandat. Nous souhaitons qu’au sein de la CEDEAO, les principes de limitation de mandats soient respectés. Je pense que c’est une manière de favoriser l’alternance démocratique et que l’alternance ne soit pas obtenue par les armes. Or, s’il n’y a aucun moyen d’obtenir l’alternance par les urnes, évidemment le risque de passer par les armes existe, ce que nous ne souhaitons pas pour notre sous-région», alerte le principal opposant guinéen.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.