Cellou Dalein sur le choix d’Alpha Condé : ‘’le peuple de Guinée n’a pas dit encore son dernier mot’’

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’étranger, Cellou Dalein Diallo, le leader de l’UFDG et principal opposant guinéen a prévenu vendredi sur RFI que le peuple de Guinée n’a pas encore dit son dernier mot après la désignation jeudi d’Alpha Condé par le Rpg Arc-en-ciel comme candidat à la présidentielle prochaine.

« C’est l’aboutissement d’un processus que Alpha a déclenché depuis bientôt un an et qui est passé par le changement de constitution dont le seul objectif était de pouvoir s’octroyer une présidence à vie. Il a violé l’ancienne constitution, il a fait adopter dans la douleur sans la participation du peuple cette nouvelle constitution mais, les Guinéens ont montré leur opposition à cette présidence à vie », déclare l’opposant.

Pour lui, avant le président Alassane Ouattara [qui a reconsidéré sa position de passer la main pour se déclarer candidat à la présidentielle] « Alpha s’est ouvert cette voie par la violence, il a emprisonné des milliers de personnes. Donc, quelle que soit l’attitude d’Alhassane Ouattara, Alpha lui il va continuer à dérouler son agenda » Mais, assure-t-il, “le peuple de Guinée n’a pas dit encore son dernier mot”.

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.