Cellou interdit de sortir: « le procureur de Mafanco veut tout simplement sauver son mentor Alpha Condé » (Francis Haba)

Print Friendly, PDF & Email

Nous l’avons appris. C’est le procureur général près le TPI de Mafanco qui aurait interdit Cellou Dalein Diallo,  principal challenger du président Alpha Condé, de quitter le pays.  D’où la descente mardi dernier du leader de l’UFDG de l’avion par la police alors qu’il partait représenter l’Internationale libérale aux funérailles de l’ex-Premier ministre ivoirien décédé récemment.  Pour le président de l’Union guinéenne pour la démocratie et le développement,  « le procureur de Mafanco n’a aucune qualité d’interdire un Cellou Dalein Diallo de sortir du territoire guinéen. » 

Pépé Francis Haba parle plutôt d’une décision politique et non juridique dans cette affaire.  « Puisque Cellou Dalein Diallo n’a pas été accusé de quelque fait que ce soit, je pense que c’est une décision politique. Il (le procureur) veut sauver tout simplement son mentor qui l’a mis à ce poste, à savoir le procureur Alpha Condé.  C’est Alpha Condé qui a donné l’ordre de bloquer le président Elhadj Cellou Dalein.  Ce n’est d’ailleurs pas la première fois. C’est tout simplement pour se voiler la face », dit-il. 

Par ailleurs, Pépé Francis Haba estime que « le procureur de Mafanco est aussi victime.  Il lui a tout simplement été demandé de couvrir son mentor.  Il est victime tout comme tout le peuple de Guinée.  Si tu lui demandes à la maison chez lui auprès de ses enfants, en âme et conscience,  il n’aurait pas pris cette décision.  Je suis convaincu que le pouvoir a dû lui dire il faut l’empêcher de sortir » 

Le président de l’UGDD a, pour finir, indiqué que les commanditaires de cette interdiction de sortie du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée ont été chanceux. « Ils ont la chance.  Ils ont affaire à un leader qui pense à l’intérêt supérieur de la nation.  Ils ont la chance.  Ils ont affaire à un leader de paix.  Auraient-été des leaders va-en-guerre, ils auraient catégoriquement refusé de quitter l’aéroport ou même de descendre de l’avion. »

A rappeler que les avocats de Cellou Dalein Diallo sont en train de se battre sur tous les fronts pour la levée d’une interdiction qu’ils qualifient d’irrégulière.

Yamoussa Camara 

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.