Centrafrique : Henri-Marie Dondra nommé au poste de Premier ministre

Print Friendly, PDF & Email

La nomination au poste de Premier ministre de Henri-Marie Dondra a été annoncée ce vendredi soir 11 juin par un décret lu à la radio nationale. Ministre des Finances depuis l’élection du président Faustin-Archange Touadéra en 2016, il succède à Firmin Ngrebada qui a rendu jeudi sa démission et celle du gouvernement suite aux élections législatives et présidentielle.

Avec notre correspondant à Bangui, Carol Valade

Inamovible ministre des Finances, Henri-Marie Dondra traverse sans encombre les remaniements successifs depuis l’élection du président Touadéra en 2016.

Haut cadre du MCU, le parti présidentiel, il a « gagné la confiance » du chef de l’État disait de lui son prédécesseur Firmin Ngrebada dans les colonnes de Jeune Afrique en 2019. Beaucoup avaient d’ailleurs parié sur une reconduction de ce dernier dans ses fonctions suite à sa gestion de la crise sécuritaire.

Henri-Marie Dondra, banquier de 55 ans, libéral d’obédience, hérite d’une situation économique difficile après des mois de blocage suite à l’offensive rebelle.

Député du 1er arrondissement de Bangui, un temps pressenti pour le perchoir, il est jugé moins proche de Moscou que son prédécesseur dans les milieux diplomatiques.

Les défis ne manquent pas. Sécuritaires d’abord, les opérations militaires se poursuivent en régions. Mais aussi humanitaires. Suite au conflit, le pays compte plus de 700 000 déplacés internes et près de la moitié de sa population en situation d’insécurité alimentaire.

RFI

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.