C’est définitif, YouTube supprime la chaîne aux millions de vues du Guinéen DJ IKK

Print Friendly, PDF & Email

Fin d’un long règne sur la toile. Il fallait s’y attendre. YouTube a fermé la très célèbre chaîne du Guinéen Dj IKK (Ibrahima Kalil Koulibaly), créée depuis 2006 et cumulait à ce jour plus de 132 millions de vues avec 4000 contenus.

Alors que depuis quelques jours un conflit d’intérêt lié à la violation du droit d’auteur l’opposait à certains artistes guinéens tels que Cheka Nantènin, Lévi Bobo et Mousto Camara, ce scandale avec récidive finit par l’emporter sur la chaîne YouTube du très célèbre Disc-Jockey. A l’origine de cette histoire, une réclamation déposée par plusieurs artistes pour violation du droit d’auteur.

Selon nos confrères de Dionuspeople, YouTube avait plusieurs fois adressé des avertissements préalables au DJ dont le compte était plusieurs fois épinglé pour les mêmes faits.

Un épisode malheureux considéré comme un coup dur pour la musique guinéenne, mais surtout pour les mélomanes qui ont pris l’habitude depuis quelques années, d’écouter de la musique via la chaîne YouTube de DJ IKK.

Pendant que la suppression de cette chaîne paraît aux yeux de certains observateurs comme le résultat de querelles de plus en plus importantes dans le monde de la musique guinéenne, d’autres y voient une catastrophe pour le milieu musical guinéen. D’aucuns par contre estiment que cela permettra aux artistes de créer leur propre chaîne YouTube et de gérer directement les revenus générés sur la plateforme.

Quant à Dj IKK qui a pour l’instant opté pour le silence, passerait selon ses proches, des moments difficiles avec cette histoire et se sentirait impuissant face à la situation.

‘’Je devrais être payé car je donne de la visibilité aux artistes. Tous les revenus sont gérés par les maisons de distribution avec lesquelles ils (artistes) signent. Je ne gagne rien en diffusant les clips sur ma chaîne YouTube. Une fois que je diffuse un clip sur ma chaîne, la maison de distribution m’écrit pourquoi me demander de ne pas retirer le clip sous peine de perdre des vues et de l’argent avec”, confiait-il à Generations224 en mars 2019.

Maciré Camara 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.