‘’C’est le président qui a fermé l’aéroport et c’est le seul qui peut l’ouvrir’’

Print Friendly, PDF & Email

Le président guinéen va-t-il décider finalement de la réouverture de l’espace aérien au terme de l’acte III de l’état d’urgence sanitaire ? La question reste en suspens. Selon un responsable de l’aéroport de Conakry, contacté mercredi par Mediaguinee, aucune décision, à part celle du chef de l’Etat n’a de sens.

« La fermeture de l’aéroport est une décision politique. La date du 5 août, c’est purement formel. Si l’autorité décide d’ouvrir demain l’aéroport, le papier sorti est nul et non avenu. C’est le président qui a fermé l’aéroport et c’est le seul qui peut l’ouvrir », confie notre interlocuteur.

Aux dernières nouvelles, on apprend que la compagnie turque Turkih Airlines qui était sur programme demain à Conakry et dont le système de réservation est toujours ouvert aux clients dont encore dominer son impatience. Peut-être pour plusieurs heures ou jours.

Maciré CMARA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.