Championnat d’Afrique de Karaté-Zone 1 : la Guinée rafle 39 médailles et se qualifie pour la Coupe d’Afrique des nations en Egypte

Print Friendly, PDF & Email

Les lampions du championnat d’Afrique de karaté de la zone 1  se sont éteints ce dimanche 11 Juillet 2021 au Palais des Sports du stade du 28-Septembre de Conakry. C’est une manifestation sportive de l’Union des fédérations africaines de karaté (UFAK) dont l’organisation a été confiée à la Guinée, à travers sa fédération locale (FEGUI-KAMA).

La Guinée, pays hôte de ce championnat, se hisse à  la première place du podium avec 39 médailles remportées,  tous niveaux confondus, dont 16 en or. À la 2ème place, on retrouve le Mali avec  quatre (04) médailles en Or.  Le  Sénégal et la Sierra-Leone, respectivement classés 3ème et 4ème au tableau final, ont récolté chacun de son côté, une médaille en or.

Avec cette belle performance, la Guinée se  qualifie automatiquement en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations  de karaté, que l’Égypte abritera dans les prochains mois.

Très satisfait des médailles obtenues, le coach guinéen, Maître Moussa Touré, a déclaré ceci : « Je pense qu’il faut tirer chapeau pour les joueurs. Ils ont mouillé les maillots. Nous remercions l’Etat, parce que cette fois-ci, nous étions dans les meilleures conditions. Raison pour laquelle, nous avons pu faire ces résultats. Le Secrétaire général de la fédération guinéenne de karaté, Maître Abdoulaye Boiro, de son côté, s’est exprimé en ces termes : « organiser la première édition d’une telle compétition et en finir premier ne peut que procurer de la satisfaction. Notre bilan est positif dans l’ensemble. Notre équipe a raflé 90% des médailles dans cette première édition du championnat d’Afrique de la zone 1.»

À préciser que cette première édition du  championnat d’Afrique de karaté de la Zone 1  a connu la participation de 4 pays, à savoir : la Guinée (pays hôte), le Mali, la Sierra-Leone et le Sénégal.  La Mauritanie, la Gambie et la Guinée-Bissau ont brillé par leur absence. Au Total, 53 athlètes étaient présents dans ce championnat dont 10 dames issues  des quatre pays participants. Pendant les deux jours de compétition, les différents  athlètes étaient opposés en kumité et kata.

Kalidou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.