Championnat d’Afrique des Nations 2018: le président du comité d’organisation Almamy Kabélé Camara en visite au Kenya

Le Guinéen Almamy Kabélé Camara, vice-président de la CAF et président du comité d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations est en visite de travail à Nairobi au Kenya depuis le 25 avril dernier. L’objectif, s’enquérir de l’état des infrastructures et prendre attache avec les autorités sportives de ce pays de l’Afrique de l’Est. L’émissaire du président de la CAF, Issa Hayatou s’entretiendra avec les membres du comité local d’organisation de la 5ème édition du championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Histoire de se rassurer des préparatifs de la compétition qui est la vitrine des joueurs africains évoluant dans leurs championnats respectifs.

L’on se rappelle que lors de la dernière édition du CHAN qui a eu lieu à Kigali au Rwanda en janvier dernier, le président du Comité d’organisation de ladite compétition, Almamy Kabélé Camara a été félicité par toute l’Afrique en général pour la qualité du tournoi. Et plus particulièrement par le comité exécutif de la CAF et le président Rwandais, Paul Kagamé.

Il faut rappelle que l’idée du CHA est née en septembre 2007 à Johannesburg en Afrique du Sud au cours d’une première réunion du Comité Exécutif de la CAF à la même année. Très prisé, l’objectif de l’instance faîtière africaine était de créer une belle vitrine pour les footballeurs des championnats africains. Et donner aux joueurs locaux une chance de s’exprimer au niveau international. En février 2008, face au Soudan et à l’Egypte, la Côte d’Ivoire est unanimement choisie par le Comité Exécutif de la CAF et par son président Issa Hayatou pour abriter la première édition de la compétition qui s’était déroulée du 22 février au 8 mars 2009. Après cette décision, la CAF établit le calendrier des qualifications au CHAN 2009. Le comité exécutif de la CAF décide, pour la 2ème édition du CHAN et les éditions suivantes, de porter le nombre d’équipes de huit à seize pour la phase finale. Il faut aussi dire que la RD Congo et le Zimbabwe ont participé à toutes les quatre éditions de la compétition. Quant à la Guinée, elle n’a participé qu’à une seule, celle qui s’est déroulée en janvier dernier au Rwanda.

Mohamed Kanta Soumah              

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire