Changement de régime au Mali : Qu’en pensent les citoyens de Bamako ?

Print Friendly, PDF & Email

Après le coup d’État orchestré ce mardi 18 août 2020 par des militaires du camp de Kati, Mediaguinee a rencontré quelques citoyens maliens à Bamako pour leur avis sur ce changement de régime. Tôt ce mercredi 19 août 2020, nos reporters ont fait un tour dans la ville de Bamako précisément dans la commune 4 à Sèbènikörö, un quartier où habitait le désormais ex-chef de l’Etat IBK. La plupart des personnes interrogées saluent le coup d’État mais déplorent les actes de pillages.

Moussa Coulibaly, commerçant : « C’est le Président qui a cherché ça. Il a occupé tous les postes au Mali. Il fut ambassadeur, ministre, premier ministre, président de l’Assemblée nationale, encore Président de la République. Donc si le peuple dit de laisser le pouvoir, il faut partir. Vraiment je déplore les actes de pillages mais c’est lui-même qui a cherché tout ça. » 

Même son de cloche chez le jeune Amadou Diarra : « Vraiment, nous sommes très déçus de ces actes de pillages. Ce sont nos frères qui y travaillent ici. Mais je sais qu’IBK n’est pas un bon Président mais les biens privés doivent être protégés. »  

Pour cette dame nommée Fatim Sinayogo : « Ils sont venus prendre tout ce qu’ils peuvent dans notre centre commercial. Nous voulons le départ du Président mais pas de cette manière. » 

Moussa Oulen Traoré 

+22391895637 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.