Chantiers inachevés, état lamentable des routes : les jeunes de Siguiri annoncent une manifestation illimitée à partir du 30 avril

Print Friendly, PDF & Email

Après la suspension de leur manifestation pour une durée de 30 jours, les jeunes de Faraniko, Fodeba Keita et Kouroudakoro annoncent une manifestation illimitée si rien n’est fait d’ici le 30 de ce mois. Cette manifestation des jeunes de Faraniko et Bolibana, plus fodeba Keita vise à attirer l’attention l’état des routes de Siguiri, surtout dans le quartier Faraniko. Le président des jeunes manifestants, en même président de la jeunesse du parti au pouvoir du quartier Fodeba, Bakary Placé Keita, a confié ceci :

« depuis le jour de la négociation  jusque-là, l’autorité garde le silence. Ils ont dit que les activités peuvent démarrer d’ici le 30 avril mais on ne voit aucun signe. Cette fois-ci, nous allons faire une sortie illimitée, c’est-à-dire une manifestation illimitée, parce que l’autorité ne considère pas surtout le préfet de Siguiri. Le jour de la négociation, il était malade mais aujourd’hui il est rétabli, il n’a même pas demandé les contours de la manifestation. Ce n’est plus l’affaire d’un quartier mais plutôt l’affaire de tous ».

Les jeunes très engagés déplorent l’état actuel des projets d’infrastructures entamés dans la préfecture de Siguiri. « Les projets d’infrastructures sont tous non achevés : addiction d’eau, routes, projets de construction. Donc Siguiri a perdu. Et puis, ce n’est pas un problème de parti, c’est un problème de Siguiri », affirme-t-il.

La jeunesse de Siguiri demande aux autorités à tous les niveaux de respecter la convention afin d’éviter une manifestation à Siguiri.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.