Clément Dembélé, opposant malien : ‘’tous les amis d’IBK l’ont abandonné, sauf Alpha Condé’’

Print Friendly, PDF & Email

Dans une interview qu’il a accordée à Mediaguinee, le professeur Clément Dembélé, opposant malien et militant contre la corruption a parlé de l’implication du président guinéen dans la crise qui secoue en ce moment son pays et rappelé que la Guinée et le Mali sont des pays voisins et frères.

« Le Président guinéen ne m’a jamais appelé car il n’a pas mon numéro et moi aussi j’ai pas son numéro. Il a raison de s’inquiéter pour le Mali avant tout, nous sommes des voisins, la Guinée et le Mali. Si ce n’est pas la colonisation, y a pas de frontière entre les deux pays, même aujourd’hui quitter la Guinée pour venir au Mali, tu peux faire à pied, y a des zones où j’ai vu on te dit que la frontière c’est entre les deux cases. C’est vraiment le même pays, quand la Guinée a le problème, c’est le Mali qui a le problème et quand le Mali a le problème, c’est la Guinée qui a le problème. Moi, je suis vraiment content que le Président guinéen s’inquiète beaucoup de la situation malienne. C’est parce que la Guinée est un bon voisin, la Guinée est plus qu’un voisin, la Guinée est pays frère du Mali et que le Président guinéen est le Président malien et le ¨Président malien est le Président guinéen comme Sékou Touré disait que si Modibo Kéita veut, lui il deviendra le vice-président de la grande nation Mali-Guinée. Moi, je suis content que le professeur s’inquiète pour le Mali. Ça montre qu’IBK, il lui reste au moins un ami », dit M. Dembelé.

Concernant le souhait de la médiation de professeur Alpha Condé dans la crise malienne, Clément Dembélé de préciser : « Il (professeur Alpha Condé ndlr) est déjà dans la médiation. Il fait l’auto-médiation, donc il intervient parce qu’il suppose que la Guinée et le Mali sont des pays frères. Mais lorsque vous avez un problème avec votre fils que vous voulez chasser, c’est le voisin qui intervient mais il ne vous oblige pas à ne pas le chasser. Vous expliquez à votre voisin que ce fils qui est avec vous à la maison, va vraiment quitter la maison mais la famille ne veut pas le faire, donc le voisin finira par comprendre. Donc un bon voisin vous aidera à le chasser pour que le quartier soit assaini. Je dis encore une fois, ce que le professeur fait, c’est un bon signe pour le Mali mais aussi pour Ibrahim Boubacar Kéita. Souvent on dit qu’IBK n’a pas d’ami, que tout le monde l’a abandonné, mais il reste un ami qui est le Président guinéen, Mais son intervention n’est pas pour IBK, mais pour la stabilité du Mali. »

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali)

0022391895637

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.