Climat d’investissement. Les USA notent la Guinée : « pas de discrimination à l’égard des investisseurs étrangers »

Print Friendly, PDF & Email

Le département d’État américain a publié le 28 juillet dernier, un rapport sur le climat d’investissement à travers le monde et notamment en Guinée. « 2022 Investment Climate Statements » (déclaration sur le climat d’investissement 2022), est le nom du rapport.
Quant au climat sur les investissements en Guinée, le département d’État américain a mis l’accent sur les réformes initiées par l’ancien président de la république, Alpha Condé et renforcées par le colonel Mamadi Doumbouya, au pouvoir depuis le 05 septembre 2021, à la suite d’un coup d’État.
Dans son rapport, le département d’État américain indique que : « le gouvernement de l’ancien président Condé avait adopté une attitude forte et positive à l’égard des investissements directs étrangers (IDE), une approche qui a été reprise par le gouvernement de transition. Face aux déficits budgétaires et aux faibles prix des matières premières, le gouvernement de l’ancien président Condé et le gouvernement de transition ont exprimé l’espoir que les IDE contribueront à diversifier l’économie, à stimuler la croissance du PIB et à fournir des emplois fiables ».
Plus loin dans le rapport, le département d’État américain souligne que : « la Guinée ne fait pas de discrimination à l’égard des investisseurs étrangers, à l’exception d’une interdiction de propriété étrangère des médias. Un sujet de préoccupation, les sociétés minières ont négocié des taux d’imposition différents malgré les exigences du code minier. Dans certains cas, les allégements fiscaux à court terme finissent par être coûteux pour l’investisseur, car on s’attend alors à ce qu’il « apporte » des ressources comme l’énergie électrique ou la construction de routes en contrepartie informelle de la charge fiscale allégée ».

Le département d’État américain souligne que les investissements en Guinée sont désormais facilités et encouragés par le gouvernement guinéen, à travers l’APIP.
« L’APIP encourage l’investissement, aide à enregistrer les entreprises, aide à l’expansion des entreprises locales et travaille à l’amélioration du climat des affaires local. APIP maintient un guide en ligne pour les investisseurs potentiels en Guinée (http://invest.gov.gn). L’enregistrement des entreprises peut être effectué en personne au bureau de l’APIP à Conakry ou via leur plateforme en ligne : https://synergui.apipguinee.com/fr/utilisateurs/register/. La seule organisation de facilitation des affaires accréditée au niveau international qui évalue la Guinée est le Global Enterprise Registration (GER.co), qui attribue au site Web de création d’entreprise/d’investissement de la Guinée une note de 6/10 pour 2021. Il faut environ soixante-douze heures pour enregistrer une entreprise. Les services de l’APIP sont disponibles pour les investisseurs guinéens et étrangers. Le « guichet unique » du bureau de Conakry de l’APIP peut fournir aux petites et moyennes entreprises (PME) les numéros d’enregistrement requis, y compris les numéros d’administration fiscale et les numéros de sécurité sociale. Les notaires sont obligatoires pour la création de tout autre type d’entreprise », mentionne le rapport.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.