CNT : s’inspirer du passé pour fixer les critères (Abdoulaye Ciré Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

🛑Par Abdpulaye Ciré Diallo🛑Certes, le CNRD veut conduire la Guinée sur de nouvelles bases. Mais en politique, il faut s’appuyer sur la bonne expérience pour résoudre certains problèmes du moment.

C’est le cas des 15 places accordées aux partis politiques. Si le CNRD ne peut pas augmenter le nombre de conseillers attribué aux acteurs politiques, il doit trouver des critères pour départager. Quand on parle de critères, il s’agit de normes dont on se réfère pour choisir, classer, sélectionner. Dans ce cas, il peut s’inspirer du passé récent.

En 2015, en attendant l’organisation des élections communales, Sidya Touré avait obtenu un accord avec Alpha Condé qui a facilité l’installation des délégations spéciales dans les grandes communes (urbaines et rurales). À l’époque, Mohamed Tall de l’UFR et Aliou Condé de l’UFDG avaient travaillé avec les cadres du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. En fonction des résultats des législatives de 2013, les délégations spéciales furent composées et chaque parti, en fonction de ses résultats avait obtenu proportionnellement des sièges dans les communes concernées.

En 2018, lorsqu’il a fallu réduire le nombre de commissaires à la commission électorale nationale indépendante. Les trois groupes parlementaires de la 8e législature avaient trouvé un critère simple. Pour être représenté à la ceni au compte de l’opposition, il fallait participer aux deux dernières élections nationales(présidentielle de 2015 et législatives de 2013) et avoir au moins deux députés à l’Assemblée nationale. C’est ainsi que sur plus de 100 partis d’opposition, l’UFDG, l’UFR, le Pedn avaient désigné proportionnellement les sept places accordées à l’opposition à la ceni.

Qui parle de critère, parle forcément d’exclusion. Et puisque tout le monde ne peut pas siéger, le MATD doit être courageux et fixer des critères.

De Paris, à Dakar, en passant par la Belgique ou les USA, en politique, le seul critère objectif valable pour départager les partis politiques est le poids électoral.

Abdoulaye Ciré Diallo
Journaliste

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.