Colonel Amara Camara, l’opérateur de point du CNRD [Par Ibrahima Diallo]   

Nommé le 6 octobre 2021, Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République de Guinée, il bénéficie à nouveau de la confiance du Président de la Transition le Colonel Mamady Doumbouya, le 13 janvier 2022 et devient Porte-Parole de la Présidence de la République.
 
Colonel Amara Camara fait partie du cercle restreint des fidèles du Président de la Transition. Il discute notamment de dossiers techniques, de la vision et des stratégies du CNRD. Le Ministre Secrétaire de la Présidence est toutefois connu pour sa loyauté vis-à-vis de l’homme du 5 Septembre 2021.
 
Il est doté d’un tempérament calme et d’un esprit pragmatique. Courtois et humble, le Colonel Amara met en œuvre, à travers l’équerre administrative, les instructions et les directives du Chef de l’Etat.
 
Au four et au moulin, il est au service du Chef de l’Etat. Nuit et jour, le Colonel Amara Camara lit et étudie les dossiers et propose des décisions appropriées pour la réussite de la Transition. C’est lui le gardien du temple. Il veille à l’efficacité de l’Administration guinéenne à partir du Palais Mohamed 5. 
 
Il tient avec dextérité ses responsabilités. Et le résultat est là. Actuellement, sous l’ère CNRD, le Palais s’est  débarrassé des redoutables mauvaises pratiques qui engourdissaient l’administration guinéenne.
 
Rigoureux dans l’accomplissement des tâches, dans les sphères de la Présidence, pour mériter la confiance du Président de la Transition, il est réputé être prudent et n’agit jamais en solitaire. De préférence, prend-il toujours attache avec la hiérarchie. Voici, en effet, l’une de ses qualités les plus vantées.
 
La sérénité et la loyauté sont les maîtres-mots dans l’accomplissement de son devoir patriotique aux côtés du Colonel-président.
 
Ne devinez point ma plume peindre en rose, tel un tableau de Picasso, le Colonel Amara Camara pour sa maîtrise du symbolisme patriotique, reflet de sa culture générale et scientifique, revigorant ses actes posés.
 
Il a la maîtrise des grands débats et marque suffisamment son auditoire. C’est un stratège en art militaire. Il est l’une des chevilles ouvrières de la refondation de l’Etat en cours sous l’œil vigilant du Colonel Mamadi Doumbouya.
 
Son parcours militaire et estudiantin reste fascinant. Tenez !
 
De 2008 à 2009, il fréquente l’École royale d’infanterie du Maroc. Il obtient un diplôme du cours d’application des Chefs de sections d’infanterie. En 2011, il obtient un diplôme du cours de formation des futurs commandants d’unités. De 2012 à 2013, il fréquente l’École d’Etat-major de Libreville au Gabon. Il est de la promotion Alassane Ouattara. Il obtient un diplôme de l’Enseignement Militaire Supérieur de Premier degré (EMS1).
 
En France, de 2015 à 2016, il est à l’École de guerre de Paris. Il décroche le diplôme de l’Enseignement Militaire Supérieur de Second degré (EMS2) et un précieux Master 2 en options, cultures et politiques à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes EPHE-Sorbonne.
 
Le Colonel Amara Camara détient une certification d’expert de la défense en management, commandement et stratégie et justifie plus de quinze ans d’expérience militaire dans les domaines de la formation, de l’entraînement et du commandement.
 
En effet, le 1er Janvier 2003, il intègre les Forces Armées Guinéennes. Il est Officier, Chargé des Moyens Généraux à l’École Militaire Interarmées (EMIA) de 2007 à 2008, puis Directeur des Études par intérim à l’EMIA, de 2012 à 2015 et cumulativement Commandant des promotions de 2010 à 2011.
 
Intrépide, il commande l’ensemble des activités opérationnelles du Bataillon guinéen à Kidal en qualité de Commandant Adjoint du Bataillon.
 
Du 24 août 2017 au 21 septembre 2018, il est le Commandant Adjoint de Gangan 3 et Chef des Opérations au sein de la MINUSMA et Directeur Adjoint des Organismes de Formation Interarmées (DOFI) de juillet 2016 à janvier 2019.
 
En janvier 2019, il occupe le poste de Directeur par intérim de l’EMIA puis en janvier 2020, plus tard il en deviendra le Directeur jusqu’à l’avènement du CNRD au pouvoir le 5 Septembre 2021.
 
Les lunettes de perspectives du Colonel Amara Camara sont celles d’une Guinée refondée. Il demeure ainsi attaché à l’objectif ultime d’une transition réussie sous les auspices du Chef Suprême des Armées, Chef de l’Etat et Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.
 
 
Ibrahima Diallo, journaliste et écrivain

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.